Ecole de communication : comment trouver sa voie professionnelle ?

Grâce à la Rentrée Décalée de notre école de communication, Justine a pu se réorienter directement durant sa première année et intégrer l'EFAP sans perdre son année. Après désormais 3 stages en digital et en événementiel, elle nous parle de sa formation communication.

Qu'est-ce qui a déterminé votre choix d’intégrer l’EFAP plutôt qu’une autre école de communication ? 

J’ai choisi l'école de communication EFAP car elle offrait une rentrée décalée en première année qui m'a permis de me réorienter sans perdre mon année. L’accueil lors des portes ouvertes a été chaleureux et le programme m’a tout de suite plu. C’est une école où les gens sont accessibles et professionnels contrairement aux autres que j’ai pu visiter.  

Portrait EFAP : Justine en 1ère année à l'école de communication

La Rentrée Décalée de l'EFAP

Les étudiants souhaitant se former aux métiers de la communication, étant sur le point d'abandonner leur première année d'études qui ne leur correspond pas, peuvent rejoindre l'EFAP grâce à une “rentrée décalée" en 1e année dès le mois de janvier.

Quels sont les 3 points forts que vous retenez de vos études de communication ? 


Professionnalisation, avec les stages. Pluridisciplinaire, avec les différentes matières étudiées qui font de nous des communicants généraux. Chaleureux, car il y a une excellente ambiance de travail avec les intervenants, l’administration et les autres élèves.  

Pouvez-vous nous parler de vos stages en communication ? 


J’ai fait deux stages dans le public et un stage en start-up. Mon prochain stage sera également en start-up. Chacun de mes stages a été choisi en fonction de mes compétences et de la façon dont j’ai voulu définir mon projet professionnel au fur et à mesure des années. Mon école de communication m’a encadrée et accompagnée tout au long de mes recherches de stages mais aussi pendant ces derniers. Mon premier stage était assez généraliste au sein d’un service départemental d’incendie et de secours, le second était plus orienté événementiel au sein d’une CCI et le troisième était centré sur la communication digitale au sein d’une start-up où je me suis occupée des réseaux sociaux et du brand content mais aussi des relations avec les clients. Les stages ont évolué en fonction de mes envies et de mon projet professionnel qui s’est affiné.  

Envisagez-vous un cursus tourné vers l’international ? 


Je n’ai pas fait d’ERASMUS par choix mais je n’exclus pas de partir à l’étranger pour travailler une fois mon diplôme en poche.  

Avez-vous déjà une idée du métier que vous souhaitez faire ou un secteur de prédilection ? 


Je souhaite travailler en communication publique et d’influences et plus particulièrement dans la stratégie d’influence et médias.  

 

Téléchargez une documentation


Merci de sélectionner un campus.