S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Sylvie Hamez-Lauduique, auteure de Pourquoi le ballon de rugby est-il ovale ?

Sylvie Hamez-Lauduique, auteure de Pourquoi le ballon de rugby est-il ovale ?

Sylvie Hamez-Lauduique auteure de "Pourquoi le ballon de rugby est-il ovale ?" aux éditions Hugo & Cie, nous parle de son parcours.

Sylvie Hamez-Lauduique diplômée de l’ EFAP Paris en 1985 est l’ auteure de “Pourquoi le ballon de rugby est-il ovale ?” aux éditions Hugo & Cie, nous parle de son parcours. Pourquoi vous êtes-vous tournée vers le secteur de la communication, et pourquoi avez-vous choisi d’entrer à l’EFAP en particulier ?
Je suis arrivée à l’EFAP un peu par hasard : j’étais en 2ème année de Deug de droit quand j’ai rencontré au cours d’un dîner une attachée de presse travaillant dans une maison de disques et qui avait fait l’EFAP. J’ai été rapidement conquise : la communication était un secteur que je ne connaissais pas bien, mais qui semblait correspondre à mes réelles aspirations. J’ai alors décidé de changer de voie pour m’inscrire à l’EFAP. Un choix que je n’ai jamais regretté.

Vous avez obtenu votre diplôme de l’EFAP en 1985. Quel(s) souvenir(s) gardez-vous de l’école ?
Je garde de l’EFAP un très bon souvenir, du fait notamment de la diversité de ses cours, et de son enseignement dispensé par de véritables professionnels de l’information. Un jour, le journaliste Thierry de Scitivaux avait emmené quelques élèves sur le plateau d’un journal télévisé. Ce fut pour moi une nouvelle révélation. C’est alors que j’ai commencé à me passionner réellement pour le métier de journaliste, et les cours de technique rédactionnelle de l’EFAP étaient ceux que je préférais. Je prenais enfin conscience de l’importance de la communication, qui est à la base de toute relation humaine. La communication n’est jamais figée, elle est au contraire en évolution permanente.

Quel a été votre parcours professionnel à la suite de l’EFAP ?
A ma sortie de l’EFAP, je me suis d’abord occupée de la communication d’un circuit automobile avant de passer de l’autre côté de la barrière pour devenir journaliste ! D’abord à La Voix du Nord, puis j’ai ensuite créé ma propre société d’édition de presse spécialisée dans la musique pour un titre, et pour un autre dans le sport automobile. Puis je suis passée à une forme d’écrit, l’édition littéraire. Comme vous le voyez, je ne me suis jamais éloignée de la communication qui revêt des formes multiples. Enfin, je suis auteur, chez d’autres éditeurs : quatre livres chez Calmann-Lévy et le dernier qui vient de paraître aux éditions Hugo & Cie « Pourquoi le ballon de rugby est-il ovale ? Et 270 autres questions intrigantes sur le sport ».

image

Vous avez écrit Les Incroyables du football et Les Incroyables du rugby, et vous publiez aujourd’hui Pourquoi le ballon de rugby est-il ovale ?, aux éditions Hugo & Cie, des livres renfermant des centaines d’anecdotes sur l’univers du sport (une idée originale d’ailleurs comme cadeau pour les fêtes !). D’où vous est venu ce vif intérêt pour le milieu sportif ?
Nous sommes souvent animés d’une passion. La mienne : le sport. C’est la raison pour laquelle le thème de mes livres est majoritairement sportif. J’aime porter un regard différent de celui que l’on connaît en général du milieu sportif.

Pour finir, quel(s) conseil(s) donneriez-vous aux étudiants de l’EFAP, aussi bien pour la poursuite de leurs études que pour leur préparation à l’entrée dans le monde du travail ?
De l’audace, de la curiosité ! Connaissez bien les médias ! De bonnes relations presse, ce sont des relations presse professionnelles, bien ciblées, voire personnalisées et qui apportent une vraie valeur ajoutée aux journalistes. C’est pour cette raison que vous devez y porter un réel intérêt. Je vous parle plus précisément des relations presse car, étant passée des deux côtés de la barrière, ce sont celles que je connais le mieux. En bref, facilitez la vie des journalistes !

Propos recueillis par Yaël MORDEHAI et Elisa BEL, Réseau des anciens élèves
.(Le JavaScript doit être activé pour voir cette adresse email)

EFAP, l’école des métiers de la communication

Hélène et Bruno voient la vie en Orange

Chloé Francavilla, Alerte Orange

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle