S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Laurie et la gastronomie

Laurie et la gastronomie

Rencontre avec Laurie Ducluzeau, étudiante en 2ème année, actuellement en stage au Chapon Fin à Bordeaux.

Curieuse et motivée, Laurie nous parle de son attachement au monde du vin et à la gastronomie.

Peux-tu d’abord nous rappeler ton cursus ?

Après l’obtention d’un bac ES, je suis directement entrée à l’EFAP. C’est une École qui me semblait et me semble toujours appropriée pour mon avenir.

Pourquoi avoir choisi la communication ? D’où vient cet intérêt ?

J’ai toujours voulu exercer un métier qui me permettrait de rencontrer de nombreuses personnes, où les tâches seraient variées, et qui me donnerait la possibilité de changer de secteurs d’activités. La communication dans son ensemble m’a alors semblé être le meilleur choix. J’ai su très tôt que je voulais rentrer à l’EFAP. J’ai donc passé très rapidement le concours en terminale.

Comment as-tu trouvé ce stage ?

Marie Mahon, Responsable du Service des stages de l’EFAP Bordeaux, savait que je voulais m’orienter professionnellement dans le domaine viticole. Quand une Efapienne l’a contactée pour lui dire que sa Responsable de stage, Brigitte Bugeaud, cherchait une autre étudiante pour la remplacer après son départ, Marie Mahon a alors pensé tout de suite à moi. Le Chapon Fin, restaurant gastronomique en plein centre de Bordeaux, est une filiale de la holding SAS REG, comprenant aussi la filiale “Bordeaux Saveurs”. Sylvie Cazes, Présidente de la Cité des Civilisations du Vin et Adjointe au Maire chargée de l’oenotourisme, est la Présidente de la SAS REG.

Quelles sont tes missions ?

Je suis principalement rattachée au Chapon Fin. Mes missions sont très variées et c’est pourquoi j’apprécie ce stage. Je passe des relations presse (demandes de journalistes, analyses des retombées presse, refonte du dossier de presse) à du community management (animation Facebook / LinkedIn).
Ma responsable de stage est aussi en demande d’idées nouvelles pour valoriser les prestations exclusives du restaurant. En ce moment, je travaille sur “mon projet” : que la somptueuse cave à vin du Chapon Fin devienne “LE” lieu incontournable pour les dégustations œnologiques avec des étudiants de Bordeaux. Avec Alexandre Morin, Sommelier, nous travaillons actuellement sur un positionnement prix et cibles. J’espère que ce projet verra le jour et que les étudiants de l’EFAP seront nombreux à être présents.

Je vais aussi rédiger le flash (petite newsletter) pour le mois de juin. Moi qui voulais travailler dans le secteur viticole, avec Vinexpo qui arrive, je suis plus que satisfaite.
Dans une semaine, ma mission principale sera l’organisation de la soirée “Wine & Business Club” en présence de Laurent Cisneros (Château de Rouillac -Pessac Léognan) et de Philippe Zilberstein (Directeur Général de Nexity Patrimoine) pour le mois de mai, et en juin en présence de Patrick de Carolis.

De temps en temps je travaille aussi pour Bordeaux Saveurs, et notamment pour Laure Canu, Responsable de développement, pour laquelle j’ai effectué une étude de marché pour un futur projet de circuit : analyse des articles et titres de presse pour évaluer la pertinence d’un financement de voyages presse de la part de Bordeaux Saveurs.
Je considère que mes missions sont riches et variées, ma chance étant d’avoir des responsables qui me donnent la parole et me font confiance.

Qu’envisages-tu pour les stages à venir ? Et quels sont tes projets professionnels ?

Avant ce stage, je voulais devenir une professionnelle de communication viticole. Grâce à ce stage, j’ai élargi cette donnée à l’oenotourisme (vin, gastronomie, tourisme), ma passion première restant tout de même le vin ! Après l’EFAP, j’envisage un Master II « Management & Marketing des Vins et Spiritueux ». Avec ce Master, je pense me projeter concrètement dans le secteur de l’oenotourisme. La France bénéficiant d’un magnifique terroir, j’espère y trouver ma place, même si je ressens le besoin de faire mes armes à l’étranger. Je pense notamment à l’Italie. En attendant, je suis ouverte à toute proposition de stage.

Baptiste Duguine – EFAP 2
Correspondant région EFAP Bordeaux

Publié le 23/05/2013

L’EFAP et l’ICART se mobilisent avec Surfrider

École de communication EFAP - L’EFAP et l’ICART se mobilisent avec Surfrider

Chelsea à la Maison du Bassin

École de communication EFAP - Chelsea à la Maison du Bassin

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle