S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > La Fête de la Musique: 25 ans de succès

La Fête de la Musique: 25 ans de succès

Créée il y a 25 ans, la Fête de la Musique a toujours le même objectif, celui de la démocratisation de l'accès aux pratiques artistiques et culturelles. Aujourd’hui, cet évènement est repris dans plus de cent pays à travers les cinq continents.

Créée il y a 25 ans, la Fête de la Musique a toujours le même objectif, celui de la démocratisation de l’accès aux pratiques artistiques et culturelles. Aujourd’hui, cet évènement est repris dans plus de cent pays à travers les cinq continents.

Jack Lang, alors Ministre de la culture, et ses conseillers Maurice Fleuret et Christian Dupavillon lancent le 21 juin 1982 la première édition de la Fête de la Musique. Des milliers de musiciens amateurs sont invités à s’exprimer dans la rue, pendant une demi-heure, entre 20h30 et 21h. Le succès incontestable de cette opération est à l’origine de ce rendez-vous musical devenu 25 ans après, incontournable. Depuis, les musiciens et les mélomanes se sont approprié cet événement au point de le réinventer chaque année. Cette fête fédératrice par excellence permet de révéler les nouvelles expressions musicales et de faire découvrir les tendances du moment.

image

Son succès populaire a encouragé toute une chorale de villes européennes à signer une “charte des partenaires de la Fête européenne de la Musique”. Ainsi Berlin, Budapest, Barcelone, Istanbul, Liverpool, Luxembourg, Rome, Naples et Prague sont entrés dans la danse. La Fête s’est également développée à San Francisco, à New-York, à Beyrouth, à Manille, et est pratiquement devenue fête nationale dans de nombreux pays du continent africain, au Brésil ou encore en Colombie.

Gratuité et spontanéité: les ingrédients du succès

Depuis sa création en 1982, la Fête de la Musique a lieu le 21 juin, coïncidant ainsi avec le jour du solstice d’été. Le principe est simple, il suffisait d’y penser. Les musiciens tant amateurs que professionnels sont donc invités à se produire partout où c’est possible, tout au long de la journée jusqu’à tard dans la nuit. Cette liberté accordée à la spontanéité des animations est tout de même encadrée par des règles définies par les autorités compétentes dans chaque département. L’événement reposant sur le principe de gratuité, les collectivités locales sont invitées à inciter toutes les structures d’accueil à recevoir des musiciens et à faciliter l’organisation des concerts. Exceptionnellement, la SACEM (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) ne perçoit pas de droits d’auteur le 21 juin et ce “sur tous les concerts gratuits organisés sans parrainage commercial et avec la participation bénévole des artistes interprètes”.

Forte d’une telle organisation et de la participation massive de la population, la Fête de la Musique est devenue sans surprise la plus grande manifestation culturelle française consacrée à la Musique et aux musiciens.

Marc Daou

Lien: Le programme complet sur le site officiel de la Fête de la Musique

15 ans 15 pays : Une aventure humaine côté  EST

Albane de la GRANDIERE

Rencontre avec Albane de la GRANDIERE , étudiante à l’EFAP Paris (Agence & Entreprise 3), actuellement en stage chez Pierre Cardin, dans le service événementiel.

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle