S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Face à Face de la Communication 2010

Face à Face de la Communication 2010

Entretien avec les trois Efapiens Bordelais chargés de l’organisation du forum des métiers de la communication.

Chloé Hattabe, Hélène Le Franc et Thomas Ortet, étudiants en EFAP 3, ont participé à l’organisation de la 13ème édition des « Face à Face de la Communication ». Véritable forum des métiers de la communication créé par l’APACOM (Association des Professionnels Aquitains de la Communication), cet événement a rencontré un vif succès cette année avec plus de 300 participants. Chloé, Hélène et Thomas nous livrent leur expérience.

• Comment a débuté cette mission de stage ?Thomas : Philippe Garcia, Directeur de la communication de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux, est en charge au sein de l’APACOM d’organiser les Face à Face de la Communication. Pour l’accompagner dans sa mission, il a fait appel aux étudiants de l’EFAP Bordeaux et nous avons été sélectionnés.

• Cette 13ème édition a renouvelé le genre. Comment en êtes-vous arrivés à ce résultat ?Chloé : Il a fallu d’abord éplucher les bilans des années précédentes depuis 2007 afin d’optimiser l’organisation de l’évènement. Nous avons également fait passer un questionnaire aux étudiants de l’EFAP et de l’ICART.

Hélène : La conférence durait jusqu’à 1h30 lors des précédentes éditions. Nous avons décidé de limiter sa durée à ¾ d’heure maximum. Nous avons choisi le thème, les intervenants et l’animateur en la personne de Benjamin Bardel, journaliste à TV7 Bordeaux et NRJ. Il nous a suggéré l’idée de la table ronde et la conférence est devenue un débat, ce qui a permis de rendre l’évènement plus vivant.

Thomas : Une sorte de « Face à Face » nouvelle version. Hélène s’est occupée de refaire le visuel qui n’avait plus vraiment de rapport avec l’évènement. En 2008, le sujet était « l’éclosion de vos talents », d’où le rapport avec les œufs sur l’affiche. Mais avec le sujet de cette année « Communiquer autrement : les nouveaux enjeux de la com’ » les œufs n’évoquaient plus rien.

• Quelle a été la plus grosse partie de votre travail ?Chloé : La recherche de partenariats a été très longue.

Thomas : Relancer constamment les intervenants aussi, afin d’être certain qu’ils soient présents. D’autant plus que cette année il y avait 22 intervenants professionnels, soit quasiment deux fois plus que les années passées.

• Quels cours vous ont été les plus utiles ?Hélène : les cours d’informatique.

Thomas :événementiel, relations presse.

Chloé : C’est surtout une attitude professionnelle qu’on apprend à l’EFAP grâce aux nombreuses études de cas.

• Quel est votre bilan de l’événement ?Hélène : Il y a eu un bon débat, parfois difficilement contrôlable. Mais c’était à prévoir, nous avions choisi des intervenants sans langue de bois.

Thomas : Il y a eu bien plus de gens que prévu tant et si bien que certains visiteurs n’ont pu s’asseoir lors de la conférence. Mais nous ne pouvions pas mettre plus de chaises, surtout que nous devions changer la mise en place de la salle après le débat pour les rencontres flash entre étudiants et professionnels.

Chloé : Notre dernière mission consiste justement en la rédaction d’un dossier bilan, une sorte de marche à suivre à destination des futurs étudiants en charge de l’organisation des prochaines éditions.

• Un dernier mot ?Thomas : Oui, pour les étudiants qui seraient tentés d’effectuer ce stage l’an prochain. C’est une très bonne expérience et être en contact régulier avec les professionnels de la communication permet de se constituer un bon réseau.
Solène Pincé – EFAP 2
EFAP, l’école des métiers de la communication

La communication des Entreprises et des Institutions à Lille

image

MBA spécialisé en Marketing

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle