S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Etienne : la musique !

Etienne : la musique !

Étudiant en 3ème année à l’EFAP Lyon, Étienne se passionne pour la musique. Il fait actuellement un stage au sein de l’auditorium de Lyon.

Etienne ENSARGUEIX étudiant en 3ème année à l’EFAP Lyon se passionne pour la musique : il fait actuellement un stage au sein de l’auditorium de Lyon.

Peux-tu me parler de l’auditorium de Lyon et de ses objectifs de communication ?
Il existe à Lyon deux grosses institutions musicales qui sont l’auditorium et l’Opéra de Lyon. Pour se démarquer l’auditorium cherche à se doter d’une image forte et personnalisée en mettant notamment en avant l’orchestre national de Lyon. Des actions d’image, de relations publiques et de relations presse sont alors mises en place dans ce contexte pour faire connaitre la structure et ses différentes programmations.

Quelles sont les missions qui te sont proposées dans une telle structure ?
J’aide d’un côté au relai de l’information auprès des journalistes en prenant notamment contact avec différents agents pour obtenir des vidéos, des photos et des CD d’artistes, et je suis dans un deuxième temps chargé d’assister la mise en place d’opérations de relations publiques. Jusqu’à présent ma plus grosse mission a consisté à prendre part à l’organisation « des promenades musicales » qui se sont tenues lors des journées du patrimoine et qui étaient l’occasion pour l’orchestre national de Lyon de se produire par petits groupes dans la ville et donc de se rapprocher d’un nouveau public. C’était impressionnant de voir comment une telle opération a pu être mise en œuvre et a quel point les gens ont pus être réceptifs. Je vais prochainement être chargé de la promotion de l’auditorium sur les campus et j’avoue que j’ai hâte d’y être pour découvrir là encore un nouveau public.

As-tu un moment particulier à nous faire partager?
En effet un moment m’a particulièrement touché au cours de ces « promenades musicales » : les musiciens ont joués à l’hôpital pour enfants. Voir que l’on peu dépasser le coté « travail » pour apporter un peu de bonheur est une réelle satisfaction, d’autant plus quand on sait que l’on a contribué à la mise en œuvre d’un tel moment.

Quels sont tes projets à la suite de ce stage ?
Pour rester dans le domaine musical je pense à des structures comme le Transbordeur, qui me permettrait de changer de public et donc d’appréhender une façon différente de communiquer ma passion. Dans un autre domaine je n’exclu pas une expérience en communication interne…

Le stage de tes rêves ?
Etre chargé des relations presse sur l’organisation d’un festival de musique.

Un conseil pour les futurs Efapiens ?
Je ne suis pas sur d’être le mieux placé mais je dirais qu’il faut beaucoup d’investissement.
Et surtout de ne pas hésiter à faire part de ses envies au service des stages pour s’épanouir au mieux dans son travail.

Si tu devais définir l’EFAP en quelques mots ?
C’est pour moi une école vivante avant tout, qui propose beaucoup de choses aux étudiants, notamment d’aller sur le terrain et de faire des rencontres, elle offre de très riches possibilités.
L’EFAP demande beaucoup d’investissement mais enseigne de bonnes méthodes de travail qui forment à la vie professionnelle.

Zoom sur ta vie extra-EFAP : tu t’investis également au sein d’un groupe de musique, aux côtés de Jocelyn VANEL un autre étudiant de ta promo… peux-tu nous en dire davantage ?

Effectivement nous avons crée ce groupe l’an dernier avec Jocelyn et deux autres musiciens. C’est un groupe de rock acoustique qui s’appelle The Hold Up et nous avons à notre actif 7à 8 chansons. Nos influences tiennent particulièrement d’artistes des années 70-80, à savoir Led Zeppelin ou Jimmy Hendrix, mais aussi à certains groupes de Metal Hardcore. L’objectif serait de pouvoir en écrire le double pour se faire connaître en créant notamment une page My Space. Si tout va bien on espère pouvoir tourner sur Lyon dés le mois de décembre et pourquoi pas faire un tremplin ou deux d’ici la fin de l’année prochaine et on invite évidemment tous les Efapiens mordus de rock à venir nous découvrir dés que l’occasion de présentera !

Avis aux amateurs…propos recueillis par Mathilde Barbier, étudiante en EFAP3
Retrouvez toutes les news de l’ EFAP Lyon
EFAP, l’école des métiers de la communication

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle