Rencontre avec Camille Quancard en stage en Indonésie à La Gazette de Bali

Partage d'une expérience professionnelle particulièrement enrichissante sur le plan humain...

Comment as-tu eu cette opportunité de stage ?
« C'est lors d'un voyage à Bali, il y a deux ans, que j'ai découvert la Gazette de Bali. Ainsi, lorsqu'il a fallu commencer les recherches de stages, mon regard s'est tourné spontanément vers ce journal. J'avais également comme objectif de partir à l'étranger pour pouvoir améliorer mon bagage linguistique. »

Peux-tu nous présenter l'entreprise qui t'accueille ?
« La Gazette de Bali est un journal mensuel francophone imprimé à Bali et distribué en Indonésie. Il est destiné aux expatriés français, une communauté plus importante qu'on ne le croit, mais aussi aux touristes. Ce journal regroupe un ensemble de co-auteurs, des journalistes expatriés français qui écrivent chaque mois pour le journal. C'est un journal d'informations, d'actualités. »

 

Quelles sont tes missions durant ce stage
« J'ai l'opportunité d'écrire des articles pour le journal et donc de faire en amont des interviews. Mes missions sont assez variées, par exemple en début de semaine j'ai participé à l'élaboration d'un événement sur le climat en référence à la COP 21 de Paris. Mes missions ont aussi trait à la prise de photos pour les articles, à la mise à jour du site internet, à travailler sur Photoshop et Indesign, tout en tentant de promouvoir toujours un peu plus le journal. Ce stage est vraiment très intéressant, j'ai beaucoup d'autonomie donc même si c'est un peu déstabilisant au début, on apprend plus vite et on s'adapte plus facilement à l'entreprise.

Est-ce l'occasion d'enrichir ton carnet d'adresses ?
« C'est l'occasion rêver d'agrandir son réseau de contacts. A Bali tout le monde se connaît donc il est très facile de rencontrer du monde. Beaucoup d'expatriés sont d'anciens entrepreneurs qui ont décidé de laisser leur « ancienne vie » pour s'expatrier vers Bali ou Jakarta et y reconstruire quelque chose de nouveau. Du coup, les liens et les rencontres se font très spontanément. Par exemple, les co-auteurs sont des « anciens journalistes » de chez Canal + ou autres médias, donc c'est idéal pour agrandir son réseau. »

Que retiens-tu de cette expérience ?
« Ce stage m'apprend énormément sur le plan humain. Partir et découvrir un nouvel univers, c'est apprendre à aller toujours plus loin dans ses limites personnelles. De plus, lorsqu'on est loin de tout, on est beaucoup plus à l'écoute du monde qui nous entoure ; des habitants, de la culture, du lieu en lui-même. Après, il est vrai que Bali s'y prête parfaitement aussi. »

 

Téléchargez une documentation


Merci de sélectionner un campus.