Documentation EFAPDocumentation Nous rencontrer EFAPNous Rencontrer Candidater EFAPCandidater

EFAP Alumni : Responsable Relations Publiques et Editions chez France Médias Monde

Yasmine SUTEAU diplômée en 2014 de notre école de communication revient sur son parcours professionnel jusqu'à son poste actuel de Responsable Relations Publiques et Editions pour France Médias Monde. 

 

Vous avez été diplômée en 2014, quelles ont été vos différentes expériences professionnelles après l’EFAP ?

À l’issue d’un stage de fin d’études au cœur de la rédaction de La chaîne l’Équipe, j’ai pu continuer mon évolution en rédaction une fois diplômée. Je suis alors devenue chef d’édition, une sorte de coordinateur/chef d’orchestre de programme TV. Il fallait concevoir le conducteur de l’émission, le nourrir et gérer le direct depuis la régie. En parallèle, je continuais à rédiger quelques papiers pour la presse féminine et spécialisée TV.
Après près de deux ans, j’ai saisi une opportunité de travail à Madrid en tant que chargée de communication d’un portail dédié au mariage et présent dans 23 pays. Cette expérience d’un an m’a permis de revenir définitivement à mes premiers amours, la communication et le marketing. Une fois de retour en France, j’ai été embauchée comme responsable communication d’un groupe médias international, France Médias Monde.  

Aujourd’hui vous occupez le poste de Responsable Relations Publiques et Editions chez France Media Monde, qu’est-ce qui a orienté ce choix de carrière ?

Ce poste est multi-casquettes et correspond à mon parcours entre rédactions et services de communication. Il y a d’une part les relations publiques qui demandent une réflexion stratégique et une rigueur sans faille ; et d’autre part, les éditions qui nécessitent une certaine appétence pour la rédaction et le design graphique.
Au quotidien, j’aborde un événement comme j’abordais un direct quand j’étais chef d’édition : en amont, je dessine l’événement en accord avec la Direction, puis je l’organise et le nourris en m’appuyant sur différents partenaires internes et externes avant de coordonner toutes les équipes le jour J. La partie « éditions » de mon poste me permet de continuer à écrire et me pousse à être sans cesse en veille créative.  

D’après-vous quelles sont les clés pour devenir un bon Responsable Relations Publiques ?

Je pense qu’un bon responsable RP est avant tout extrêmement rigoureux, réactif et a un esprit « problem solver ». Lors d’un événement, quand bien même tout semble calé, l’imprévu trouve toujours une place. Il faut alors faire preuve de sang-froid et de réactivité pour trouver la meilleure solution le plus rapidement possible. Par ailleurs, le responsable RP est un créatif qui se nourrit toujours d’expériences diverses pour faire évoluer les événements qu’il crée. Il doit sans cesse être force de proposition.

Et de manière générale pour réussir dans les métiers de la communication ?

Être curieux, organisé et opter pour une approche systémique de chaque problématique me semblent être trois conditions sine qua non pour réussir dans nos métiers.

Quels conseils donneriez-vous à de jeunes diplômés qui se lancent dans la vie professionnelle ?

Restez avide de toutes nouvelles expériences qui pourraient nourrir votre métier et vous faire gagner en compétences. Montrez-vous patients et travailleurs si le poste de vos rêves n’est pas encore celui que vous occupez. 

Quels meilleurs souvenirs avez-vous de l’EFAP ?

Les semaines d’études de cas étaient mes préférées. Des compétitions très stimulantes entre les différents groupes de notre promotion. J’y ai énormément appris, surtout sur la place que j’aime occuper dans une équipe. 

 

Téléchargez une documentation


Merci de sélectionner un campus.