Masterclass - Communication & Sport

Les étudiants du MBA Spécialisé Communication & Relations Médias ont eu l'opportunité de rencontrer Jérémy Botton, anciennement directeur général de la Fédération Française de Tennis mais qui a occupé de nombreux postes dans le monde du sport.

Masterclass - Communication et Sport au sein de l'école de communication EFAP

Son parcours

Jérémy Botton a entamé sa masterclass en retraçant son parcours qui l'a mené par hasard dans l'univers du sport car il a tout simplement débuté par un job étudiant pour les produits dérivés de Roland Garros. Il a ensuite développé la marque Roland Garros pendant plusieurs années puis rejoint le groupe Amaury Sport Organisation au sein du département marques et produits dérivés notamment sur le Tour de France ou le Paris-Dakar.

Sa carrière a continué en tant que Directeur adjoint du Tour de France puis à la direction générale de la Fédération Française de Tennis. Il gère désormais Stadium Equator qui gère la logistique des déplacements des acteurs du sport professionnel.

Repositionnement de Roland Garros

Jérémy Botton a partagé aux étudiants de notre école de communication son expérience de "rebranding" du célèbre tournoi de tennis Roland Garros. Il a ainsi fallu trouver les spécificités de ce tournoi par rapport aux autres du grand chelem afin de le différencier pour attirer les meilleurs joueurs mais également les meilleurs sponsors et médias.

Il a également retravaillé l'expérience client avec un accueil haut de gamme, une billetterie flexible et digitale. Le tournoi a aussi vécu une forte internationalisation notamment avec l'arrivée de joueurs chinois qui ramènent de nombreux téléspectateurs et des nouvelles marques. 

Gérer une communication de crise

Au cours de ses expériences, Jérémy Botton a dû gérer de nombreuses crises. En effet, le sport étant extrêmement médiatisé, il est souvent asujetti à de nombreuses crises dans les médias.

Ainsi, il a prodigué 3 conseils à nos futurs experts en relations médias : 

  • Parfois il vaut mieux ne pas communiquer pour ne pas créer un "sur-accident"
  • Les médias passent vite à autre chose. Il faut donc garder la maîtrise du temps, garder son calme et prendre un pas de recul !
  • Il est primordial de gérer la post-crise et comprendre comment elle a pu se produire

 

Téléchargez une documentation


Merci de sélectionner un campus.