Lettre de Denis HUISMAN, Président Fondateur de l'EFAP

Lettre de Denis HUISMAN, Président Fondateur de l'EFAP "Il y a 50 ans... naissait l'EFAP !"

J'ai créé l'EFAP en 1961, il y aura 50 ans en septembre 2011.
Pourquoi avoir lancé cette nouvelle école à une époque où la « communication » restait vagissante, où personne ne croyait à l'utilité d'un « attaché de presse », où les « relations publiques » en France peinaient à se faire connaître, semblant à beaucoup ne pas même exister ? C'était un fameux pari !

Au tout début, nous n'étions que trois à y croire. Mes deux lieutenants s'appelaient Jean-Jacques Barrère et Jean-Pierre Potet et, tels Romulus fondant dans l'ironie générale la ville de Rome, nous lancions une école nouvelle sans autre ressource que notre foi.

Sans argent, sans soutien, sans locaux, nous mettions à l'eau un bateau tout neuf qui n'avait jamais navigué, mais qui prendra hardiment le large. Équipage et passagers gonflés à bloc, le vaisseau EFAP a triomphé des récifs, traversé les tempêtes, et réussi à se faire une place au milieu d'autres navires beaucoup plus anciens et beaucoup plus connus.

À 32 ans, j'avais déjà derrière moi une longue carrière d'enseignant et lancé une demi-douzaine d'écoles à l'existence parfois éphémère. Mordu très tôt par le virus de la pédagogie et découvrant depuis peu le vaste univers de la communication, je réalisais, à l'occasion de la rédaction d'un « Que sais-je ?» sur Les Relations Publiques, qu'il n'existait pas encore en France de formation à ces nouveaux métiers.

 

Archives - Ecole Française des Attachées de Presse, 1961

 

L'EFAP était née.

En 1961, nous recrutâmes 15 élèves que je rassemblai autour de ma table de salle-à-manger dans mon appartement de la rue d'Assas.

En 1962, 80 étudiants nous rejoignaient, que je dus installer dans de vrais locaux au 48 rue Monsieur le Prince, à 50 mètres de la Sorbonne.

En 1963, le pari était gagné. Les 15 étudiants de la « première promotion » (j'étais alors loin de me douter qu'il y en aurait autant plus tard) avaient tous trouvé un emploi, l'un à la Préfecture de la Seine, l'autre à l'Ambassade de France à Washington, une troisième chez SwissAir, une quatrième chez Kodak, etc.

Je ne peux être que très fier et très ému à l'idée d'avoir formé maintenant plus de 13 000 étudiants. Mais notre foi, notre passion, notre ambition n'ont jamais faibli. Nous avons encore tant de projets dans nos cartons ! C'est une jeune et sémillante « quinqua » dont nous fêtons cette année l'anniversaire !

Denis HUISMAN
Président Fondateur de l'EFAP

 

Téléchargez une documentation


Merci de sélectionner un campus.