Faire un MBA Communication à l'EFAP pour booster sa carrière ? Retour d'expérience d'Anna

Afin de réaliser son MBA Communication, Anna a choisi d'intégrer notre école de communication à Bordeaux en 3e année à la suite d'une classe préparatoire littéraire. Après 2 ans à étudier les fondamentaux de la communication, elle a choisi de se spécialiser en communication publique.

Pourquoi avoir choisi le MBA de l’EFAP plutôt qu'un master communication d'influence ?

C’est la branche institutionnelle de la com’ qui me plaît le plus, et le programme proposé par le MBA Spécialisé Communication Publique & Influence de l'EFAP était alors une évidence. Dans un contexte de défiance accrue de l’opinion publique vis à vis du monde politique, économique, médiatique, etc., je pense que les communicants ont de grands défis à relever.

D'après vous, quels sont les principaux atouts du MBA Spécialisé Communication Publique & Influence ?

Les cours sont dispensés par des professionnels issus de multiples secteurs : directeurs communication, journalistes, lobbyistes, avocats, élus… Leurs retours d’expériences sont passionnants et permettent de se projeter dans des structures variées (entreprises, collectivités locales, ONG…). Pour moi c'est un master communication d'influence très complet ! On a également eu la chance de se déplacer à Paris et Bruxelles pour découvrir des lieux prestigieux, comme l’Assemblée Nationale, le Parlement Européen, des agences et cabinets spécialisés, etc. et rencontrer ceux qui y travaillent.

En quoi ce type de formation communication peut-il être un booster de carrière ?

Ce MBA Communication nous prépare à une grande variété de secteurs ; on est donc en capacité d’intégrer de nombreuses sphères professionnelles. Surtout, on entre dans la vie active avec un très bon réseau professionnel, grâce à nos intervenants et aux personnes rencontrées lors de nos déplacements.

Quel stage de fin d'études allez-vous réaliser ?

Je vais intégrer l’équipe de France Stratégie (Laboratoire d'idées public, placé auprès du Premier Ministre), en tant que chargée de communication. Mes missions seront très variées : de la gestion des publics à l’organisation d’événements, en passant par du community management et de la rédaction… Je n’aurais pas le temps de m’ennuyer !

Que retenez-vous de cette année de spécialisation en Communication d'influence ?

Les séances de média training m’ont marquée ! On a travaillé en studio avec des professionnels pour améliorer nos techniques de communication (verbale, non verbale) et de persuasion ; même si ce n’est pas évident d’être sous les projecteurs, c’est un gros avantage pour intégrer le monde du travail aujourd’hui.

 

Téléchargez une documentation


Merci de sélectionner un campus.