EFAP Alumni - Fondatrice d'une association humanitaire

Rencontre avec Pauline GRUMEL, diplômée en 2006 de notre école de communication à Lyon et fondatrice de l'association UNISOAP qui recycle le savon usagé des hôtels à des fins humanitaires.

Pouvez-vous nous expliquer votre parcours et nous présenter UNISOAP ?

Après dix ans d’expérience en marketing et communication auprès de grandes marques et accompagnement de start-ups en crowdfunding, j’ai souhaité créer en août 2017 l’association UNISOAP. 

Sensible depuis plusieurs années aux causes associatives et environnementales (protection de l'enfance et écologie), ce projet m’a toujours tenu à coeur.

UNISOAP, c'est la 1e association française à recycler le savon usagé des hôtels à des fins humanitaires. Nous transformons ces déchets en ressources pour ceux qui en ont besoin, lors de missions d'éducation à l'hygiène dans les écoles et les maternités. Nous donnons gracieusement l’ensemble de nos savons recyclés.

Nous répondons à 3 défis majeurs

  • ENVIRONNEMENTAL en contribuant à réduire les déchets
  • HUMANITAIRE en permettant l'accès à l'hygiène au plus grand nombre
  • SOCIAL en créant de l'emploi auprès de travailleurs handicapés

Nous travaillons aujourd’hui avec près de 90 hôtels partenaires situés dans toute la France (28 villes différentes au total). Ces hôtels sont de tout standing : hôtels indépendants (Hôtel du Cap-Eden-Roc à Antibes, Evian Resort, Imperial Palace ou grandes chaînes hôtelières (Groupes Accor, Barrière, Timhotel…).

Déjà 2 tonnes de savon usagés ont été collecté et ces savons sont aujourd’hui en cours de traitement dans notre centre de recyclage au sein d’un ESAT (Établissement et Service d’Aide par le Travail) basé en région lyonnaise. Cette structure emploie des jeunes travailleurs âgés de 18 à 25 ans présentant des déficiences intellectuelles légères tels que des troubles du comportement. 

Les savons recyclés seront ensuite distribués à des associations partenaires locales et internationales qui ont une connaissance du terrain et des besoins des populations. La collecte s’organise dès que les hôtels ont atteint leur capacité maximale de stockage. Après nous avoir contacté, notre transporteur se charge alors de collecter les cartons de savon puis les achemine vers notre centre de recyclage. 

Comment votre formation communication à l’EFAP vous a-t-elle aidée à concrétiser votre projet ?

Ce que j’ai apprécié lors de mon cursus à l’EFAP c’est son caractère professionnalisant. Nous étions immergés dès la 1e année dans le monde professionnel ce qui m’a permis de faire des stages dans différents domaines d’activité.

J’ai ainsi pu découvrir le service marketing d’annonceurs, travailler dans de grandes agences de publicité, mettre un pied dans les médias. Ma dernière année de stage m’a permis d’obtenir un poste dans une agence de marketing opérationnel où la créativité et la stratégie avaient une place importante. J’ai ainsi réussi à mieux me connaître grâce à ces différentes expériences et que j’ai pris conscience de mon goût prononcé pour l’entrepreneuriat.

C’est ainsi qu’à l’âge de 25 ans j’ai créé une agence de marketing alternatif. J’ai ensuite fondé l’association Unisoap, une démarche aujourd’hui qui a plus de sens dans ma vie professionnelle et qui répond à mes valeurs.

Comment voyez-vous l’évolution d’UNISOAP dans les années à venir ?

Comme axe de développement, nous souhaiterions mettre en place des événements de team building et des ateliers (tel que la confection de kits d’hygiène comme lors de notre événement avec la Radisson Academy en Juillet 2019) dans le but de sensibiliser les personnes à notre démarche et lever des fonds au profit de l’association. 

Aussi, nous aimerions par la suite développer notre activité dans d’autres pays européens en dupliquant le même modèle.

Avez-vous des conseils à donner à nos étudiants qui souhaitent se lancer dans un projet entrepreneurial ?

Il faut oser ! Souvent on a peur de se lancer mais l’entrepreneuriat est une très belle aventure. Il faut savoir bien s’entourer, l’union fait la force ! Il est essentiel d'être passionné par son projet car il faut consacrer beaucoup de temps et d'énergie les premières années avant d’être récompensé par les fruits de son travail.

Découvrez l'association UNISOAP en vidéo 

 

Téléchargez une documentation


Merci de sélectionner un campus.