Une école de communication professionnalisante : le choix de Louise en 4e année à l’EFAP

Pour son stage de 4e année en école de communication, Louise a décidé de découvrir la communication publique en rejoignant le service communication de l’AEFE, l’agence pour l’enseignement français à l’étranger.

Qu’est-ce qui vous a décidée de rejoindre l’école de communication de l'EFAP ?

Le réseau, la variété des enseignements et l’approche professionnelle. Je vais sortir de cette école de communication à Bac+5 avec 2 ans d’expériences professionnelles cumulées (à temps plein, 35h) en entreprise, c’est une chance et un vrai atout à faire valoir face à la rude concurrence du marché du travail dans le domaine de la communication.

Vous avez eu l’occasion d’effectuer des stages. Avez-vous la sensation d’avoir une vision plus réaliste de la vie professionnelle ?

Je suis notamment passée par Handicap International et Euronews. Au-delà d’une simple vision, c’est une véritable immersion dans les codes professionnels. On appréhende l’avenir différemment une fois qu’on a touché de près (et durant un certain temps) à la vie active. On apprend à se connaître soi-même différemment aussi, c’est extrêmement enrichissant. 

Dans le cadre de vos études de communication, vous êtes actuellement en période de stage. Pouvez-vous nous en parler ?

Je travaille au sein du service communication de l’AEFE, qui dépend directement du ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères. L’Agence assure en faveur des enfants scolarisés dans le réseau français à l’étranger les missions de service public relatives à l’éducation mais aussi contribue plus largement au rayonnement de la culture et de la langue française. Le service communication anime cette communauté de 500 établissements présente dans 137 pays à travers 5 continents. L’Orchestre des Lycées français du monde est un de nos plus gros projets, qui réunit une centaine de choristes et musiciens du réseau (cette année : Cali, Ouagadougou, Abidjan, Damas, San Francisco...) pour un grand concert à l’Auditorium de Radio France. Les élèves sont tutorés par des musiciens de l’Orchestre Philharmonique de Radio France. C’est une logistique de dingue avec des retombées presse importantes pour l’Agence.

Comment cette expérience s’intègre-t-elle dans vos études ?

S’intégrer dans le rythme d’un service de communication actif, comprendre et participer aux enjeux politiques et d’influence français qui sont derrière les projets et les rencontres, faire avancer la communication interne et externe d’un réseau complexe intégré à une structure institutionnelle politique d’État, se rendre compte que la sphère publique possède aussi d'importants enjeux marketing et de concurrence : c’est en tout ça que mon travail actuel s’intègre pleinement dans mes études et dans la pédagogie de mon école de communication.

 

Téléchargez une documentation


Merci de sélectionner un campus.