S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Pascal Toth, France Bleu Nord

Pascal Toth, France Bleu Nord

Animateur sur France Bleu Nord, promotion EFAP Lille 1995

Entretien avec Pascal TOTH, animateur sur France Bleu Nord, diplômé de l’EFAP Lille, promotion 1995.Vous êtes sorti en 1995 de l’EFAP Lille, qu’est-ce qui vous attirait dans cette formation ?
Effectivement, je suis sorti en Juin 1995 : ce qui m’attirait le plus dans la formation que me proposait l’EFAP était la diversité de l’enseignement. Je pouvais à la fois faire du marketing, de la pub, de la communication interne, de la communication publique et de l’audiovisuel. Bref, j’aime à dire souvent que l’EFAP est la « trousse à outil » de la communication.

Quel a été votre parcours professionnel ensuite ?
Mon parcours professionnel est plutôt simple, il a été essentiellement axé sur la radio. Cependant, il faut dire que ce parcours professionnel a débuté réellement pendant ma scolarité à l’EFAP. Effectivement, pendant mes années d’étude, j’ai commencé à travailler à la radio, non pas en tant que stagiaire, mais en tant qu’employé avec le statut de pigiste. Et rendons à César ce qui lui appartient : mon tout premier stage décroché grâce à l’EFAP en juin 1993 est devenu mon tout premier employeur ! Ce parcours a deux aspects, les radios privées d’abord : La Voix de l’Info, la radio de la Voix du Nord implantée à Lille (dès Septembre 1993 en tant que pigiste), puis Nostalgie (de 1996 à 1998), puis la radio publique : Radio France avec France Bleu depuis septembre 1998.

image

Un parcours marqué par la presse, la radio en particulier, pourquoi ?
La raison est simple « la passion » ! Depuis l’âge de 11 ans, j’adore la radio. Mes activités extrascolaires dès le collège, au lycée et ensuite ont toujours tourné autour de la radio, ce qui n’a pas toujours plu à mes parents, vous vous en doutez. Je suis fier d’en avoir fait mon métier. C’est toujours la passion qui m’a motivé même les jours où il faut se remettre en question. La radio a ceci de magique : elle suggère ! C’est juste une voix, une musique qui peut vous faire rêver. C’est beau non ?

Quelle est la thématique de France Bleu Nord ?
France Bleu Nord fait partie du réseau France Bleu géré par Radio France dans sa totalité. La thématique est simple : c’est une radio régionale, généraliste et de proximité. Le programme se construit sur un partage simple entre la musique et le contenu (Infos, chroniques, jeux, reportages…) : 50% de musique, 50% de contenu.

Pas trop dur le 6h/9h tous les matins, un rythme à prendre, que faites vous exactement ?
Si, c’est dur… Levé tous les matins à 04h00 pour être à la radio à 04h45, pour ensuite prendre l’antenne à 06h00 ! C’est dur, mais qu’est-ce que c’est passionnant de pouvoir réveiller les gens, d’être aux commandes du Prime-time de la radio !
Ma fonction précise : présentateur ! Je présente les reportages, je lance les sujets, je fais les jeux, j’accompagne les journaux, je parle, je plaisante, je mène les débats, je choisis les sujets sur lesquels les auditeurs vont réagir… Je suis le Maître de Cérémonie. Je suis 3 heures non-stop à l’antenne.

image

Il n’y a pas que la radio qui vous passionne… le Football ?!
Oui, il n’y a pas que la radio. Le football me passionne, mais pas dans le cadre d’une activité liée à mon métier. À partir du mois d’Août 1999 jusqu’à Octobre 2006 j’ai eu l’opportunité d’être le Speaker « officiel » du FC Sochaux-Montbéliard, l’équipe de football qui est en Ligue 1 aujourd’hui. Pendant 8 saisons, j’ai animé chaque match de foot au stade de Sochaux : seul au micro devant 20 000 spectateurs. J’ai aussi organisé l’ensemble des évènements du Club, bref de l’évènementiel : comme je l’avais appris à l’EFAP. Dans cette fonction, j’ai pu approcher de très près les acteurs du Football Français : Coach, Joueurs, Dirigeants. J’ai quitté le club en 2006 car j’ai changé de région, je suis passé, à ma demande, de France Bleu Belfort à France Bleu Nord. Le tout dernier match que j’ai animé, que j’ai présenté, s’est déroulé le 11 octobre 2006, l’affiche était : L’Équipe de France de Football face aux Iles Féroés, un match qualificatif pour l’Euro 2008. Je peux vous dire qu’avoir l’opportunité de présenter et d’accueillir l’Equipe de France de Football est l’un des grands moments marquant de ma carrière.

Justement, en parlant de souvenirs, quels sont ceux gardés de vos années EFAP ?
Ce n’est pas parce que je réponds à vos questions, mais je garde des années à l’EFAP les meilleurs moments de ma jeunesse. Les gens de ma promo ont su créer une dynamique extraordinaire pendant notre scolarité. À tel point que 13 ans après être sorti de l’Ecole, nous gardons tous, à des degrés différents, bien sûr, des contacts ensemble. Certains sont devenus mes ami(e)s, d’autres nous donnent régulièrement des nouvelles ou bien nous prenons dès que nous nous croisons des nouvelles sur chacun d’entre-nous. Je ne peux pas vous dire pour quelles raisons, ni comment, mais nous avons vécu des moments extraordinaires. Peut-être était-ce la fougue de la jeunesse. Mais c’est inoubliable !

Quels conseils donneriez-vous aux futurs EFAPiens ?
Ayez la passion, soyez curieux, soyez impertinents ! Je vois trop de jeunes, trop d’étudiants encore aujourd’hui qui sont déjà aigris. À 20 ans ou 24 ans, vous n’avez pas le droit d’être aigri. Vous avez d’une part la jeunesse pour vous, d’autre part la chance d’être à l’EFAP. Trouvez votre voie, votre passion et construisez. N’attendez pas que nous fassions quelque chose à votre place, mais sachez que dès que vous ferez quelque chose, il y aura toujours quelqu’un à vos côtés pour vous aider.
Zoom sur ... >EFAP Lille Europe>Que sont ils devenus ?>Stages, au rapport !>Des actions, à l’appel !

EFAP, l’école des métiers de la communication

Publié le 21/03/2008

Election Municipale à Lille Lomme

Marylène Albano, Kinepolis

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle