etudiants
English version
facebook
twitter
youtube
viadeo
Nos formations
Rythme de la formation
Communication des entreprises et des institutions (M2 Lille)

La formation se déroule sur quatorze mois, du début du mois de septembre à la fin du mois d’octobre de l’année suivante.
Elle s’articule autour de trois périodes
:


Période 1 - Séminaire d’approfondissement

Ce séminaire d’intégration et d’approfondissement (15 semaines de septembre à décembre)  poursuit un objectif essentiel : donner à tous les étudiants un socle commun de connaissances fondamentales en matière de techniques de communication des entreprises et des institutions ; ces connaissances sont approfondies grâce à des modules et à des ateliers spécifiques liés aux options choisies .

Des études de cas spécifique seront consacrées à chaque option : Evénementielle – Relations publiques et Lobbying – Communication du management public, obligeant ainsi les étudiants à élaborer dans un temps imparti,  une recommandation répondant aux besoins et à la commande d’une entreprise ou d’une institution.  À l’issue de cette première période de cours intensifs, les étudiants vont mettre en œuvre, sur le terrain, les connaissances de haut niveau qu’ils ont acquises.


Période 2 - Mission professionnelle

Suit une mission professionnelle de sept à huit mois, pendant laquelle l’étudiant est en prise directe avec les réalités du monde professionnel. Tout au long de cette seconde période, la pédagogie est fondée sur l’alternance d’une mission professionnelle à temps plein et des retours en école. À la différence d’un simple stage, la mission professionnelle place l’étudiant dans une position de collaborateur vis-à-vis de l’entreprise qui l’accueille et donne lieu à la rédaction d’un cahier des charges.

Parallèlement, dès le mois de janvier, l’étudiant est invité à concevoir une stratégie de communication de grande ampleur à laquelle il consacrera sa thèse professionnelle. Ce projet est proposé, dans sa version finale, à une entreprise ou une institution, dans la perspective de sa réalisation effective. Il permet à l’étudiant de s’en prévaloir sur le marché du travail. Des ateliers méthodologiques et de préparation au TOEIC sont proposés durant cette même période.

Période 3 - Rédaction et soutenance de la thèse professionnelle

L’étudiant peut désormais conjuguer un emploi ou une mission professionnelle à plein temps avec la rédaction de sa thèse professionnelle. La stratégie ou le projet événementiel, de relations publiques, de lobbying, ou de communication publique auquel il travaille depuis le mois de janvier y sera restitué dans son contexte et présenté dans ses moindres détails, les aspects administratifs, financiers, législatifs, relationnels, logistiques et techniques de l’objet de communication choisi étant systématiquement passés en revue.

Couronnement de la formation, la thèse professionnelle constitue un argument fort du dossier personnel de l’étudiant, qui démontre ainsi sa capacité à mener immédiatement à bien un projet. Remise début octobre, la thèse fait l’objet d’une soutenance orale devant un jury de professionnels.


Modalités de validation

Pour obtenir son diplôme, l’étudiant devra avoir validé 60 crédits ECTS (European Credit Transfer System) au titre de son année universitaire. Pour chaque unité d’enseignement, une note supérieure ou égale à 11 vaudra validation des crédits correspondants. Les notes sont compensables entre elles (sur la base de la moyenne semestrielle) à l’intérieur de chaque bloc d’enseignements.

  

EFAP l’École des métiers de la communication depuis 1961