Accueil > Archives 2005-2012 > Anne BENATTAR, Cosmopolitan

image

Interview d’Anne BENATTAR, assistante de la directrice mode chez Cosmopolitan, ancienne étudiante de l’EFAP Paris (promotion 2004)


Laurie CATHALIFAUD : Quelles ont été vos expériences professionnelles de la remise de votre diplôme jusqu’à aujourd’hui ?

Anne BENATTAR : J’ai d’abord effectué un stage au magazine Bag, ou j’ai rédigé des chroniques et réalisé les pages mode « enfant » ainsi que la couverture du numéro.
Puis, j’ai été débauchée par le magazine Cosmopolitan en tant qu’assistante de directrice mode.
Depuis, j’ai été assistante mode au magazine L’Equipe féminine et assistante mode au quotidien Le Figaro.
J’ai également réalisé une série mode pour le magazine WAD tout en poursuivant mon travail au sein de la rédaction mode de Cosmopolitan.


L.C :  Quel est votre fonction aujourd’hui, vos missions quotidiennes ?

A.B : En tant qu’assistante de la directrice mode, je dois, en amont, réaliser les shoppings, choisir des vêtements avec la rédactrice mais aussi le mannequin, trier et retourner les vêtements qui n’ont pas été choisis.
Sur le « shooting », il m’est demandé d’habiller la mannequin, avoir “l’oeil” sur le vêtement pour la photo, rédiger les légendes, faire le choix des photos avec le directeur artistique.
En ce qui concerne les « shootings » en studio, en extérieur ou en voyage : je dois assister aux défilés de mode et aux présentations des collections, afin de déterminer les futures tendances et les thèmes des sujets mode de la saison à venir, deux fois par an.
En tant que styliste photo, je réalise à la fois des pages en « nature morte » d’accessoires mais aussi des pages shoppings.


L.C : Pouvez-vous nous décrire la structure de Cosmopolitan ?

A.B : Cosmopolitan France appartient à 50% au groupe Marie-Claire et à 50% au groupe Hearst International dont le siège est situé à New York.
Le groupe Marie-Claire regroupe de nombreux magazines tels que : Marie-Claire, Marie-France, Votre Beauté, Famili, Avantages, Cuisines et vins de France entre autres.
Le groupe Hearst international publie les titres: Esquire, Harper’s Bazaar, Cosmopolitan, FHM etc

image

L.C : Quelles sont, selon vous, les qualités nécessaires pour exercer cette fonction ?

A.B : Un sens aigu de la mode et de l’esthétique, un bon relationnel, un anglais courant et au moins des notions d’italien, un goût et une culture pour la photo, savoir improviser et prendre des initiatives très rapidement.
Mais il faut surtout une passion pour le vêtement (il faut parfois repasser), une culture des matières et des tissages pour les légendes, et une bonne humeur à toutes épreuves (tout le monde a vu “Le diable s’habille en Prada !)


L.C : Quels souvenirs gardez-vous de l’EFAP ?

A.B : Les études de cas en dernière année, les filles de ma classe devenues attachées de presse, les nuits passées sur mon mémoire et M Deschamps!!!


L.C : Qu’est-ce qui vous plaisait le plus ?

A.B : Préparer les études de cas au Victoria !


L.C : Quels conseils donneriez-vous aux futurs diplômés ?

A.B : Faites des stages jusqu’à n’en plus pouvoir et quand vous n’en pourrez plus…faites en encore !
Après votre diplôme, n’acceptez plus que des stages rémunérés puis n’acceptez plus de stages du tout et rendez vous indispensable à l’entreprise quitte à passer le balais au départ!
Ne rechignez jamais à faire des tâches ingrates le premier mois et petit à petit apprenez à vous imposer en douceur.
Un bon stage c’est 6 mois minimum.
Bon courage à tous et le bonjour à M. Deschamps!