Accueil > Archives 2005-2012 > Marion DE BROSSES

image

Entretien avec Marion DE BROSSES , étudiante en 3ème année à l’EFAP Lyon


Laurie CATHALIFAUD :  Pourquoi as-tu choisi l’EFAP ?

Marion DE BROSSES : J’ai connu l’EFAP au lycée. Les établissements étaient voisins et tous les jours je passais devant le panneau : « Communiquer ça s’append ! » et cela m’a interpellé.
J’étais attirée par les métiers du journalisme et du cinéma. Au début, je voulais être devant la caméra, puis je me suis ravisée en me disant qu’être dans l’ombre serait moins risqué et sûrement plus intéressant.
Par la suite j’ai rencontré un étudiant de l’EFAP qui m’a parlé du service des stages et cela m’a plu.
Le jour du concours, je suis tombée sur un panneau de photos du Festival de Cannes* , dans le hall de l’école, et j’avoue que Johnny Depp m’a définitivement convaincue !

L.C :  Quel était ton objectif ?

M.DB : Mon objectif était d’être confrontée le plus possible au milieu du travail et de trouver une formation dans laquelle je puisse m’épanouir. Objectifs amplement atteints !

L.C : Qu’est-ce que tu préfères à l’EFAP ?

M.DB : Son enseignement, l’ambiance et bien sûr les stages.

L.C : Peux-tu nous parler de TLM dans lequel tu fais ton stage, de tes missions ?

M.DB : Je termine actuellement un stage de 5 mois à TLM (Télé Lyon Métropole) où je suis assistante de production à la culture.
J’ai 4 émissions à ma charge. Je m’occupe surtout du contenu vidéo de chaque émission, je fixe les reportages.
Je suis en fait le lien entre la production, la régie, la scripte, les chroniqueurs, la programmation… et le journaliste. Ce stage est très intéressant car mes missions sont très diverses, je passe du reportage à l’infographie, en suivant le déroulement complet de la préparation d’une émission.
Travailler au sein d’une télévision locale est un bon apprentissage car c’est un milieu très ouvert où chaque personne exerce de nombreuses tâches.

image


L.C :  Quelles sont tes autres expériences de stage ?

M.DB : J’ai surtout effectué des stages en lien avec les médias.
Mon premier stage s’est déroulé dans une autre télévision locale : Cités Télévision, où j’étais en charge de la communication externe et interne. Puis, j ‘ai découvert RCF (Radio France Chrétienne) où je travaillais sur une émission matinale quotidienne, et enfin j’ai eu une expérience dans les relations presse et les relations publiques au sein de FlowAir Aviation,  une compagnie aérienne d’affaire.

L.C :  Qu’aimerais-tu faire plus tard?

M.DB : Très bonne question ! J’aimerais travailler pour une émission culturelle ou politique. L’idée d’approfondir un sujet me plait. Alors, j’y arriverai !