Accueil > Archives 2005-2012 > M6, “La Nouvelle Star”, ils témoignent ! (Partie I)

image

“Etudiante en dernière année à l’EFAP Bordeaux, j’ai participé au casting de la Nouvelle Star se déroulant à la Cité Mondiale les 13 et 14 novembre 2006.
Ma mission à cette occasion fut d’assister les personnes chargées des pré-castings en tant qu’hôtesse d’accueil. Mon rôle principal a donc été d’accueillir les candidats devant une des quatre salles de casting, de vérifier si leurs fiches de renseignements étaient complètes et enfin d’organiser leur passage devant le jury.
La dimension humaine de ce travail m’a particulièrement attirée ; en effet, en plus d’assister les castings, notre rôle a été d’être proche des candidats, de les rassurer voire de les conseiller grâce à ce que nous avions pu constater lors des passages précédents. Une expérience donc unique et très enrichissante à laquelle j’ai été enchantée de participer.”

Claire MASSAT
EFAP 4 Bordeaux


J’aurais voulu être stagiaire à la nouvelle star… Seul bémol s’il en est : je ne sais pas chanter. Oh mais qu’importe ! Je tente quand même ma chance, au milieu de la foule de personnes venus pousser la chansonnette lors des auditions de Bordeaux.
Et voici comment je me retrouve stagiaire pour deux jours avec toute l’équipe de l’émission. « Votre mission si vous l’acceptez, coordonner les candidats de leur arrivée à leur audition ». Allez, on y va ! Une grande respiration, une cigarette et un café plus tard, et me voici face aux 2000 candidats venus d’ici et d’ailleurs dans l’espoir de devenir… Une star ! Oui mais, pour être une star, il faut une once de talent, un soupçon de charisme, et un murmure de patience. Les exemples sont nombreux, et on manque à plusieurs reprises de rigoler un bon coup. Enfin, on est là pour bosser, pas pour s’marrer.
Alors voilà : la télévision c’est beaucoup de travail, mais c’est peu de reconnaissance. Une fois prévenu, vous voici prêt vous aussi à tenter l’aventure non moins formidable de la télé-réalité. Merci M6, merci la Nouvelle Star, merci l’EFAP, et surtout… Merci à toi public !

Marc LAMOUREUX
EFAP 4 Bordeaux


Suite des témoignages