Accueil > Archives 2005-2012 > Samedi 30 septembre 2006 : 12ème Pyramide de chaussures

image

A l’occasion de la 12e Pyramide de chaussures, Handicap International invite les français à se mobiliser, pour la troisième année consécutive, contre les bombes à sous-munitions (les BASM).

Le samedi 30 septembre, dans 39 villes de France, de 10h à 20h, Handicap International invite les cotoyens à construire la 12ème Pyramide de chaussures.
Ce jour là, chacun est invité à :
- Témoigner sa solidarité avec les victimes, en déposant le plus grand nombre de paires de chaussures*, afin d’ériger une Pyramide de protestation.
- S’informer sur les ravages causés par les mines et les bombes à sous-munitions et connaître les actions de Handicap International (stands, animations etc…).
- Signer la pétition pour l’interdiction des bombes à sous-munitions.
- Se retrouver autour d’animations festives : concerts, fanfares, échassiers, artistes de rue, massage, peinture sur visage, espace artisanat du monde ...

image

Que sont les BASM ?
Les bombes à sous-munitions (BASM) sont une catégorie de munitions destinée à « arroser » un large périmètre.  Un gros conteneur (bombe, obus, missile, roquette), est rempli de bombelettes (les sous-munitions). Le conteneur s’ouvre et disperse les sous-munitions au dessus d’une zone, créant ainsi un tapis d’explosions pouvant couvrir plusieurs hectares.

Quels risquent pour les populations touchées ?
Les civils qui vivent et travaillent dans les zones bombardées risquent d’être tués ou mutilés.
Handicap International estime entre 5 et 30% des sous-munitions qui n’explosent pas à l’impact : gisant sur le sol, dans les arbres ou sur le toit des maisons, elles se transforment, avec le temps, en mines antipersonnel, prêtes à exploser au moindre contact.
Elles font ainsi courir une menace mortelle aux populations civiles en cas de manipulation (lors de travaux agricoles, de déboisement, de reconstruction…).
Attirés par les couleurs vives de certaines sous-munitions, les enfants sont particulièrement exposés au danger.


* en fin de journée, les chaussures récupérées sont confiées à des associations partenaires de Handicap International qui les redistribuent à des personnes défavorisées.

image

Pour tout renseignement sur les actions de Handicap International, visitez leur site : www.handicap-international.org

Pour en savoir plus sur les BASM, visitez le site : www.sousmunitions.org