Accueil > Archives 2005-2012 > PAF : le grand chambardement

image

Depuis quelques mois, le PAF (paysage audiovisuel français) s’emballe. À l’image de la planète foot, les transferts d’animateurs et de journalistes se succèdent frénétiquement. Arrêt sur images.

image

Leader incontesté du PAF en terme d’audience, TF1 a sonné la charge des transferts en engageant au poste de remplaçant de PPDA, Harry Roselmack, présentateur de journaux télévisé sur I Télé, (la chaîne-info de Canal +).

image

Thomas Hugues, jusqu’ici dauphin du présentateur-vedette de la première chaîne voit rouge et refuse le placard. Vexée, sa femme; Laurence Ferrari (EFAP Lyon – Promo 88) contre-attaque et quitte TF1 pour Canal +, qui vient de limoger Karl Zéro.

Pour la remplacer, TF1 a recruté Anne-Sophie Lapix, présentatrice du journal de la mi-journée de M6 après avoir essuyé le refus de Melissa Theuriau, la prometteuse journaliste de LCI. Cette dernière a préféré rejoindre la sixième chaîne pour présenter “Zone Interdite”.

image

La chaîne publique enregistre une autre arrivée, celle de Laurent Delahousse, journaliste de M6, en tant que suppléant de David Pujadas, au JT de 20 heures. Nicolas de Tavernost, patron de M6, a enrôlé Marc Olivier Fogiel, pour compenser le départ de son animateur charismatique, Benjamin Castaldi pour TF1.

Dernier rebondissement en date, Thierry Ardisson, l’homme en noir qui abandonne le service public après un clash avec Patrick de Carolis. L’intransigeant président de France Télévisions a réussi au passage, à débaucher Stéphane Bern de la chaîne cryptée. Aujourd’hui, au milieu de nombreux bruits de couloirs, le « mercato » des animateurs est loin d’être bouclé, mieux, il promet encore de nombreux rebondissements. Ne zappez pas…

Marc Daou