Accueil > Archives 2005-2012 > Fatou en haut de l’affiche

Rencontre avec Fatou Diouf, étudiante en Efap 3, actuellement en stage au cinéma Gaumont à Talence.

Quel est ton parcours ?

Tout d’abord, j’ai obtenu un baccalauréat ES option anglais à Bordeaux.  Je suis ensuite partie en Guyane dans l’optique de faire une licence de droit. J’avais habité là bas il y a quelques années et j’avais l’envie d’y retourner. Il s’est avéré que cette orientation n’était pas la bonne. Je me suis donc orientée vers l’Efap Bordeaux où j’ai été reçue au concours d’entrée.

Mon stage de première année a eu lieu auprès du quotidien « Bordeaux Actu Gironde », journal dans lequel j’étais chargée du rédactionnel, de conférences de presse ainsi que de la couverture d’événements.

J’ai changé d’univers en Efap 2 en travaillant pour « Ludwige Caracters », une entreprise de vente de bijoux de créateurs. Je m’occupais du community management, de la communication web ainsi que du forum.

Enfin, cette année je suis au cinéma Gaumont de Talence.

Pourquoi as-tu choisi ce stage ?

Je souhaitais faire de la communication dans le monde de l’art, chose que je n’avais jamais faite auparavant. Cela me donne l’occasion d’acquérir une solide expérience dans une entreprise qui a une notoriété certaine. Et puis, j’apprécie le cinéma.

Comment as-tu trouvé ce stage ?

J’ai reçu cette offre par le Service des Stages.

Peux-tu nous décrire tes différentes missions ?

Je travaille en binôme avec une autre stagiaire (Manon) qui est en première année de BTS MUC au lycée Gustave Eiffel.
Nous nous sommes occupées de la promotion du Festival des Avants Premières (via les partenariats et la communication média). Nous gérons les relations avec les entreprises qui souhaiteraient utiliser les lieux pour des cocktails, des briefs, ou des projections. Pour finir, nous recherchons des partenariats et des collaborateurs pour d’autres types d’événements. Mes missions sont donc très diversifiées. Mon maitre de stage est un homme de terrain donc nous mettons aussi la main à la pâte pour recevoir les équipes de films (La Vérité Si Je Mens 3 par exemple).

Es-tu satisfaite de ce stage ?

Ce côté terrain et touche-à-tout me plait énormément. Cela se passe très bien, notre maitre de stage nous fait confiance et le cadre de travail est agréable. Aussi, nos efforts sont récompensés lorsque le travail est apprécié. 

Le cinéma Gaumont à Talence est une petite entreprise où tout le monde se connaît ; de ce fait, les rapports sont humains entre les différents employés et dirigeants.
L’autonomie qui nous est accordée est un plus : toutes nos idées sont appréciées si elles rentrent dans le cadre des objectifs.

Quels sont les prochains films sur ta liste ?

J’irai voir le dernier Miyazaki « La colline aux coquelicots » et un autre film qui s’appelle « Zarafa ».

Quels sont tes futurs projets ?

J’aimerais partir cet été en stage à Dubaï pour acquérir une nouvelle expérience dans la communication, mais aussi pour pouvoir améliorer mon anglais. Je suis en attente de réponses. Affaire à suivre …

Thomas Bouchard Grunberg
Correspondant région – EFAP Bordeaux