Accueil > Archives 2005-2012 > Elsa, Londres

Rencontre avec Elsa Thumerel, diplômée de l’EFAP Lille en 2010 et partie vivre à Londres.

Pourquoi avez-vous fait l’EFAP ? Quels souvenirs gardez-vous de vos années d’études au sein de l’école ?

Ce qui m’a poussé à faire l’EFAP est la grande diversité des métiers de la communication. Je n’avais pas vraiment d’idée fixe quant à ma future profession, une chose était sûre, je voulais un métier alliant créativité et sociabilité. L’EFAP me paraissait donc être une bonne option, et c’est au long de mon parcours que mes envies se sont affinées, notamment grâce aux différents stages que j’ai effectués.

Depuis quand êtes-vous partis à Londres ? Quelles difficultés avez-vous rencontré à votre arrivée ?

Cela fait un an que je travaille à Londres. Je n’ai pas vraiment rencontré de difficultés à mon arrivée, j’attendais cela depuis tellement longtemps. Je ne dirais pas non plus que ce fut facile, il y eut bien évidemment la barrière de la langue, puis le manque de la famille et des amis, mais ce sont ces challenges qui donnent une dimension toute particulière à l’expérience.

Pourquoi avoir choisi cette destination ?

J’ai choisi Londres car j’y avais déjà étudié avant d’entrer à l’EFAP et avais passé une des meilleures années de ma vie. Je m’étais toujours dit que j’y retournerais une fois mes études terminées car j’aime tout simplement cette ville, la dynamique, la culture, la langue, l’odeur et même la pluie… Chose dite, chose faite.

Vous travaillez pour Bilingual People, en quoi consiste votre poste au sein de la société ?

Nous organisons des évènements à travers l’Europe, et je suis en charge de l’organisation des salons ainsi que de tout ce qui est “digital” au sein de Bilingual People. Je m’occupe donc du site web et du design aussi bien “web” que “print” ainsi que ce qu’on appelle l’opérationnel. Dans une même journée, je peux avoir à designer des insertions publicitaires, créer un mailer HTML à envoyer à nos clients, changer un bouton ou un logo sur le site internet, m’assurer que nos livraisons arriveront en temps et en heure sur le lieu de l’événement, booker nos avions et nos hôtels…. Bref j’en passe, comme dans tout métier de communicant, mon job nécessite d’avoir plusieurs casquettes.

Pensez-vous revenir vivre un jour en France, ou partir ailleurs ?

Je ne pense pas revenir un jour en France, mais je ne sais pas ce que l’avenir me réserve. Je pense rester à Londres encore quelques années, ensuite j’irai là où les meilleures opportunités se présenteront.

Portrait chinois :
Si vous étiez…

Un livre: American Rhapsody de Joe Eszterhas
Un film: Eternal Sunshine of the spotless mind
Une chanson: Tape Song de the Kills
Un animal: Le Guépard
Une couleur: Je n’ai pas vraiment de couleur, je n’aime pas le orange.


Propos recueillis par Agathe Verguin( EFAP 2)

➜ + d’infos sur les cursus à l’international

EFAP • Ecole des métiers de la communication depuis 1961