Accueil > Archives 2005-2012 > Anne-Cerise sur la piste d’Oxbow

image



Interview d’Anne-Cerise Lemasle, étudiante en EFAP 4 et stagiaire au Service Marketing/Communication du siège social international d’Oxbow à Mérignac.

Tu étais à l’EFAP Tokyo l’année dernière. Peux-tu nous en parler brièvement ?

Je souhaitais réellement découvrir un pays hors du commun, différent des pays européens. De plus, je ressentais le besoin de changer d’air. Tokyo me semblait alors être la bonne direction. Dans un premier temps, ça a été un peu compliqué car je n’avais pas un bon niveau en Japonais. Mais très rapidement j’ai suivi des cours d’Anglais et de Japonais qui ont facilité ma vie à Tokyo, bien que l’on se sent toujours analphabète ! Cependant, les Japonais étant très accueillants, mon intégration a été rapide. J’ai découvert la cohabitation à 12, l’univers cosplay complètement délirant, les règles strictes de politesse, les méthodes de travail japonaises, les purika ou les soirées karaokés, les onsen. Mais encore la cuisine traditionnelle, les quartiers emblématiques comme Harajuku et Shibuya… Sans oublier les toilettes improbables ! Mélange subtil du traditionnel et de la modernité, ce séjour a été comme je l’espérais, un réel choc culturel et un de mes périples les plus excitant.

Quels étaient les cours dispensés à l’EFAP Tokyo ?

Des cours théoriques autour de la communication comme nous en avons à Bordeaux mais aussi des cours plus surprenants. Notamment des cours de culture japonaise (les traditions japonaises comme la cérémonie du thé, la différence culturelle entre Occidentaux et Japonais, le milieu de la mode et de la musique).
Dans le cadre de notre enseignement, nous avons également effectué un grand nombre de visites de musées. De plus, Madame Mie Itoh, Directrice de l’EFAP Tokyo, est une personnalité importante dans le monde de la communication au Japon. Elle a notamment créé une agence de presse dans le secteur du luxe. Nous étions donc fréquemment conviés à des défilés de mode ou soirées privées. Par la suite, j’ai eu la chance d’effectuer mon stage avec Madame Mie Itoh. Ma mission était alors de gérer les shootings des produits et d’organiser un défilé de mode. Pour conclure, ce séjour au Japon a été un réel enrichissement tant sur le plan personnel que professionnel. Je conseille à toute personne de partir si elle en a l’occasion !

Passons à présent à ton stage actuel chez Oxbow. Peux-tu tout d’abord nous décrire tes missions de stage ?

Je suis Assistante communication et relation presse. Je suis en charge de réaliser des revues de presse et des communiqués de presse. Mais ma mission ne s’arrête pas là car je m’occupe aussi des relations avec les journalistes et des placements de produits. Dernièrement, j’ai aussi aidé à organiser un shooting à Hawaï.
L’entreprise Oxbow a été rachetée en 2005 par le groupe français Lafuma. De ce fait, le Directeur général, Matthieu Bazil, a voulu changer l’image d’Oxbow. Effectivement, cette marque souffrait d’une image vieillissante. Le Directeur a donc voulu se recentrer sur la cible des 15/25 ans. Cette nouvelle stratégie m’amène donc à assister à un grand nombre de réunions où je peux aussi donner mon avis.

Que t’apporte ce stage en termes d’expérience professionnelle ?

J’apprends à bien bâtir une stratégie de marque, c’est totalement différent des agences de communication. Ainsi, je comprends mieux comment fonctionne une marque telle qu’Oxbow. Je peux également mettre en œuvre l’enseignement théorique appris à l’EFAP. De plus, j’observe comment une communication qui part du siège se décline à l’international. Mon stage est vraiment passionnant, j’apprends tous les jours ! Pour finir, mon mémoire porte sur le repositionnement d’une marque et j’ai pris l’exemple d’Oxbow. Mon stage m’aide donc pour mon mémoire et vice-versa !

Pratiques-tu un sport de glisse ? Surf, ski, snowboard ?

Je fais du ski et je pratique le surf de temps à autre (mais cela reste rare). Etant une grande amoureuse des Landes et de la « culture glisse », mon stage chez Oxbow me correspond réellement !

Une petite anecdote au cours du stage ?

Je vais certainement faire des jalouses ! Je croise souvent les rideurs du team Oxbow dans les couloirs du siège à Mérignac !

C’est ta dernière année à l’EFAP. As-tu une idée de ce que tu veux faire ensuite ?

Mon séjour au Japon m’a donné envie de découvrir d’autres pays et cultures. Je souhaiterais donc continuer mes études, si possible à l’étranger !
                                     
Idoya Grzimek – EFAP 3
EFAP, l’école des métiers de la communication