Accueil > Archives 2005-2012 > Alice au Cube, un Centre d’Art Numérique

image


La poétique du cube



Un trait. Deux traits. Puis trois, puis quatre.
Un carré. Une perspective. Un fond blanc.
Le cube prend forme et matérialise l’espace infini.
Il s’anime, se divise en multiples cubes amovibles.
Des rouges, jaunes, bleus, oranges, blanches, vertes.
La géométrie 3D nous fait part de son casse tête infini.
Les repères disparaissent, la logique surgit.



Alice Animation

Après un baccalauréat Cinéma, Alice entre à l’université en licence de Lettres Modernes. Peu optimiste sur les débouchés que lui offre les Lettres, elle choisit d’intégrer l’EFAP en 2ème année, section Image et Médias.
Des cours de PAO, radio, film et publicité : un panel de cours sur tous les médias.
Née d’un père anglais, Alice part à Brighton pour son premier stage dans un label de musique brésilienne « Mr Bongo » où elle gère les relations presse et la promotion de l’artiste sénégalais Awadi lors d’un festival.
Un label musical mais aussi cinématographique puisqu’elle s’occupe de la traduction d’un film de Fellini.

La troisième année, Alice est chargée de communication multimédia pour une agence de promotion de projets indépendants, Take Care promo, , puis elle rejoint Dadoua France records, un label dans laquelle elle développe les supports multimédias, les relations presse, la logistique et le booking des artistes.


2010, une année cubique

Pour sa dernière année, Alice déambule dans le Cube, un Centre d’Art Numérique installé dans les locaux d’une ancienne école, qui propose des formations, des expositions, spectacles et rencontres avec les acteurs du numérique.
Assistante en communication, Alice est aussi actrice du virtuel : design graphique pour les affiches, communication sur les réseaux sociaux, photographe et s’occupe de la traduction anglaise du site internet.

Une année qui prendra fin avec à la clef, un mémoire, un diplôme et des expériences professionnels dans l’événementiel.

Des atouts mis en valeurs par un voyage à l’étranger.
Alice est une « globe trotteuse » puisqu elle a vécu en France, en Angleterre et a également voyagé sur de nombreuses facettes du globe.
En juin, elle partira cultiver ses origines anglo-saxonnes au Canada, plus particulièrement à Vancouver où elle souhaite débuter sa carrière.



Sandra Marchand,
L’EFAP, l’école des métiers de la communication.