Accueil > Archives 2005-2012 > Charlotte - Hôtel Le Meurice

image

3 questions à  Charlotte Soulès, étudiante en EFAP4 à Paris, qui pour son mémoire de fin d’étude à décider de travailler sur l’Hôtel Le Meurice où elle réalise également son stage.

Fabien : Pourquoi avez-vous choisi ce sujet ?
Je suis en stage au service communication de l’Hôtel Le Meurice depuis le mois de septembre. Lors de mon arrivée, j’ai demandé à Anne Vogt-Bordure directrice de la communication, si elle souhaitait que je travaille sur un sujet en particulier. L’accueil des enfants au Meurice est un sujet d’actualité, ils sont très nombreux à y séjourner, la plupart sont étrangers. L’année dernière Le Meurice a accueilli 2817 enfants.
Les actions proposées ne prenaient pas en compte toutes les catégories d’âge. Anne m’a demandé de trouver des actions capables de moderniser cet accueil. J’ai décidé de redynamiser le Meurice en créant des actions originales et novatrices pour faire face à la concurrence…

image

Fabien : Comment procédez-vous dans la rédaction de votre mémoire?
J’ai rencontré des personnes du George V, du Plaza Athénée et du Crillon. Les autres palaces n’ont pas souhaité me rencontrer. Peu d’informations étaient disponibles en bibliothèque et en librairie car le sujet est très particulier.
J’ai donc basé mon travail sur les différents entretiens que j’ai réalisé et les informations que j’ai pu trouver en interne. De nombreux services, au sein même de l’hôtel ont permis de répondre à mes interrogations. Les concierges, les attachés de direction, le service commercial, le service communication, les gouvernantes participent à l’accueil des enfants. Ils ont tous pu me donner des informations pour la rédaction de ce mémoire. Si je n’avais pas été en stage au service communication, je n’aurais pas pu traiter ce sujet. Il est en effet très compliqué de trouver les contacts et de pouvoir les rencontrer car les autres palaces ont peur de l’espionnage “industriel”.

 

image

Fabien : Qui intervient également dans la rédaction de ce mémoire ?
J’ai écrit ce mémoire seule. Mais l’équipe du service communication m’a aidé dans le travail de relecture.

Propos recueillis par Fabien Furst, étudiant en EFAP3

EFAP, l’école des métiers de la communication