S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Ysaline et le Diaconat de Bordeaux

Ysaline et le Diaconat de Bordeaux

Entretien avec Ysaline Bouteiller, étudiante de troisième année de l'EFAP, qui effectue son stage au sein de l'association du Diaconat de Bordeaux.

Entretien avec Ysaline Bouteiller, étudiante de troisième année de l’EFAP, qui effectue son stage au sein de l’association du Diaconat de Bordeaux.Tout d’abord, peux-tu te présenter et nous raconter ton parcours ?

J’ai en premier lieu passé un bac Littéraire à Caen. J’ai ensuite enchaîné avec un BTS Audiovisuel que j’ai complété avec une Licence Pro Techniques et Supports de Communication. J’ai ensuite travaillé en entreprise durant un an en tant qu’infographiste, et je viens de rentrer à l’EFAP en troisième année.

Présente-nous le Diaconat de Bordeaux et ses missions.

Le Diaconat a été créé en 1805 par l’Église réformée de Bordeaux. Constitué en association selon la loi du 1er juillet 1901, il a été reconnu d’utilité publique en 1906. Il vient en aide aux personnes en situation de détresse, sans distinction de religion, d’origine ou d’idéologie.

Plus concrètement, cela se traduit par apporter une aide aux personnes venant nous visiter, que ce soit un logement d’urgence, une aide administrative pour constituer un dossier pour accéder au RSA par exemple, ou encore leur procurer des tickets pour les restaurants associatifs de Bordeaux.

Le Diaconat dispose de 4 sites distincts : 2 centres d’hébergement et de réinsertion sociale aux Capucins et à Mamré, et 2 maisons relais à Sichem et à Béthel.

Comment as-tu trouvé ce stage ? Qu’est-ce qui t’as poussé à le faire au sein de cette association ?

C’est le Service des stages de l’École via Marie Mahon qui m’a permis de trouver ce stage. Comme il s’agissait de ma première année en tant qu’étudiante à l’EFAP, le Service des stages m’a aidé à me procurer cette mission puisque je n’avais aucun contact sur Bordeaux. La perspective de travailler dans le milieu associatif me plaisait, et je me suis donc lancée dans ce projet.

Justement, en quoi consistent tes missions de stage ?

Je suis en charge de tout ce qui concerne les relations avec la presse locale comme Sud Ouest ou Direct Bordeaux. Plus généralement, je m’occupe de la production de tous les outils de communication que nous utilisons au Diaconat, que ce soit la création de plaquettes d’informations, ou la rédaction de la newsletter du site Internet http://www.diaconatbordeaux.fr/

Qu’est ce qui te plaît particulièrement dans cette mission ?Étant la seule personne déléguée à la communication, je suis très autonome dans mon travail de tous les jours, et je décide de la marche à entreprendre. C’est donc assez plaisant.

Comment envisages-tu ton avenir ?

J’aimerais beaucoup travailler dans le domaine de la culture et du cinéma. Actuellement je recherche donc à effectuer mon stage d’EFAP 4 dans ces domaines. Pourquoi ne pas poser ma candidature pour une mission au sein du Grand théâtre de Bordeaux, ou bien à la Mairie ? En tout cas, je ne me vois pas travailler dans le privé plus tard, cela ne correspond pas trop à mon caractère et à mes attentes.

Maxime Dufour – EFAP 2
Correspondant région EFAP Bordeaux

Lucile et la Grosse Pomme

École de communication EFAP - Lucile et la Grosse Pomme

Le départ de Benoît pour Tokyo

École de communication EFAP - Le départ de Benoît pour Tokyo

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle