S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Yann, Mystères du vin

Yann, Mystères du vin

Rencontre avec Yann de Calbiac, diplômé de l'EFAP Paris en 2005 et co-fondateur de "Mystères du vin"

Rencontre avec Yann de Calbiac, diplômé de l’EFAP Paris en 2005 et co-fondateur de “Mystères du vin”, une société spécialisée dans le négoce et le courtage du vin.Pourquoi avez-vous choisi de faire l’EFAP ?

Etant passionné par l’univers des médias, surtout la radio et la télévision, j’ai décidé d’intégrer l’EFAP après un bac ES. Par ailleurs, le fait de me retrouver confronté au monde du travail tout au long du cursus fut une autre motivation. J’ai ainsi pu varier les expériences.

Quels souvenirs gardez-vous de vos années d’études au sein de l’école ?

Les sessions radios, les travaux en groupe et les sessions d’écriture furent très enrichissants. J’ai également fait de nombreuses rencontres. J’ai eu la chance de faire partie du BDE et de faire la promotion de l’école sur différents salons en France.

Dans quelle(s) société(s) avez-vous travaillé avant de créer la votre ?

A la sortie de l’EFAP j’ai travaillé pour des sociétés de post-production audiovisuelle. Puis je suis parti vivre 2 ans à Sydney (Australie) et 6 mois à Auckland (Nouvelle-Zélande). J’ai ensuite travaillé pour GSK où j’occupais le poste de gestionnaire ressources humaines.

Quel est le principe de votre société, “Mystères du vin” ?Mystères du vin est une société spécialisée dans le négoce et le courtage du vin.

Notre objectif est de faire parvenir des vins en direct des propriétés, afin de proposer des tarifs attractifs que ce soit aux particuliers tout comme aux entreprises (CE, événementiel…), bars et restaurants.

Quand avez-vous décidé de la créer et quelles difficultés avez-vous rencontré ?

Mon associé et moi-même avons parlé du projet il y a deux ans. A l’époque nos situations ne nous permettaient pas de franchir le pas. L’été dernier le projet est ressorti lors d’une conversation, le moment était idéal pour nous deux;

Il n’y a pas eu de grandes difficultés. Il faut beaucoup de motivation car se lancer dans la création d’une entreprise n’est pas toujours évidente. Il y a des jours où l’on doute et d’autres où tout est possible. Il faut garder son objectif en tête.

Votre parcours ressemble-t-il à ce que vous vous imaginiez au lycée ?

Mon parcours est différent de ce que je pouvais imaginer à l’époque. Par contre le fait d’avoir multiplié les expériences dans de nombreux domaines ainsi que de vivre à l’étranger est ancré en moi depuis de nombreuses années.


Portrait chinois, si vous étiez…Un livre : 1984 de George Orwell

Un film : Chat Noir, Chat Blanc de Emir Kusturica

Une chanson : actuellement Walk On Hot Coals (Irish Tour 74) de Rory Gallagher

Un animal : le requin

Une couleur : le bordeaux bien évidemment, voire le blanc !

Propos recueillis par Agathe Verguin (EFAP 2)

EFAP • Ecole des métiers de la communication

Publié le 01/03/2012

Géraldine, l’École Française des Formateurs

50 ans d’Histoire en vidéo

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle