S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Yann LANNEAU, EFAP Lyon

Yann LANNEAU, EFAP Lyon

Interview de Yann LANNEAU, étudiant en dernière année de l’EFAP Lyon.

Entretien avec Yann Lanneau, étudiant en dernière année de l’EFAP Lyon et fraichement embauché chez CONSULTYS.Noémie Lauret : Comment as-tu connu l’EFAP ?Yann Lanneau : J’ai connu l’EFAP en 2005, un peu par hasard lors d’un salon de l’étudiant.

N.L. : A l’époque, qu’est-ce qui t’avait motivé à entrer dans cette école ?Y.L. : A l’époque, je souhaitais consolider ma formation, car j’avais déjà des bonnes bases en communication graphique. L’EFAP était l’occasion d’acquérir de nouvelles techniques, de nouveaux outils. Ce qui m’a convaincu, ce sont les périodes de stages importantes dans le cursus. Ces stages sont vraiment l’occasion d’avoir un vrai lien avec le monde de l’entreprise et donc une insertion plus aisée. De plus, les cours dispensés par des professionnels apportent une instruction concrète de la communication.

N.L. : Tu viens de finir tes examens de fin cycle, et tu as eu une bonne nouvelle… Peux-tu nous en dire un peu plus sur ce qui t’arrive ?Y.L. : Consultys est une société de conseil spécialisée dans le secteur l’industrie pharmaceutique. Les dirigeants (Messieurs HOERNEL et JEAN) nous ont proposés leur problématique de communication pour une étude de cas. Je me suis porté volontaire auprès de mon groupe (Groupe Baobab, voir photo) pour présenter notre plan de communication face à ces dirigeants.

image

Lors de ma semaine d’examen de fin de cycle, j’ai reçu un appel de M. HOERNEL. Ma prestation orale et notre plan de communication leur à beaucoup plus. Leur volonté était de créer un poste de communicant. Très rapidement (le lendemain), j’ai eu un entretien et nous avons parlé des différentes perspectives possibles. Une heure après l’entretien, les dirigeants me rappellent pour me confirmer leur souhait de me voir occuper ce poste… Je n’ai pas hésité une seconde et j’ai accepté leur proposition !

N.L. : Peux-tu nous parler rapidement des stages que tu as fait tout au long de ton cursus ?Y.L. : Dans un premier temps, je les ai orientés vers les domaines du graphisme et de l’imprimerie (web designer, graphiste, décoration, publicité) chez Studio ArtZone et Oxebo.
Ensuite, j’ai effectué des stages dans plusieurs radios en tant qu’animateur et chargé de promotion (événementiel, RP, coordination) chez Contact et NRJ.
Enfin, j’ai fait un stage au Festival de Cannes 2006 en tant qu’assistant attaché de presse.

N.L. : Concrètement, qu’elles vont être tes missions au sein de l’entreprise qui t’a embauchée ? Décris-nous cette entreprise.Y.L. : « Consultys est une société de conseils (études de conception & de faisabilité, gestion globale de projets de réalisation, coordination des différents corps de métiers, stratégies de maintenance et optimisation de production), spécialisée dans le secteur de l’industrie pharmaceutique.
Elle est aujourd’hui implantée à Paris, Lyon et Montpellier, travaille avec les principaux laboratoires pharmaceutiques et emploie une trentaine de collaborateurs.

Je m’occupe de TOUTE leur communication tant en interne qu’en externe. Je suis entrain de mettre en place une stratégie interne destinée aux consultants et la notoriété de la société. (C’est un peu TOP SECRET en fait !)

N.L. : Quels conseils pourrais-tu donner aux élèves qui souhaiteraient entrer à l’EFAP ?Y.L. : Je leurs conseille de profiter de cette formation complète et professionnelle. Le programme de l’EFAP permet vraiment de découvrir tous les métiers de la communication. Les études de cas et les stages sont l’occasion de mettre en application ce qu’on apprend en cours. Les deux sont donc une chance de faire nos preuves auprès des professionnels.

Retrouvez toute l’actu de l’EFAP Lyon, en cliquant ici !

Yann LANNEAU

Fiche métier : attaché parlementaire

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle