S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Trois étudiants sur la bonne longueur d’onde !

Trois étudiants sur la bonne longueur d’onde !

Rencontre avec Camille Garicoïtz, Alexis Couture et Jean-Baptiste Broustau, trois étudiants d’EFAP 1 actuellement en stage au sein de la rédaction de Gold FM.

Rencontre avec Camille Garicoïtz, Alexis Couture et Jean-Baptiste Broustau, trois étudiants d’EFAP 1 actuellement en stage au sein de la rédaction de Gold FM. Radio locale privée, elle émet sur la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB) et sur Libourne.

Pouvez-vous nous décrire brièvement Gold FM ?Camille : La radio est diffusée sur la fréquence 103.3 FM. Sa grille d’antenne s’articule autour de l’information locale, du sport et de la musique.
Alexis : Le même titre n’est jamais diffusé deux fois dans la journée…
Jean-Baptiste : Et c’est la radio officielle du FC Girondins de Bordeaux ainsi que de l’Union Bordeaux Bègles.

Quelle est votre mission de stage ?Alexis : Notre mission de stage consiste dans un premier temps en l’apprentissage du « montage radio ». On nous confie un enregistrement brut (un reportage, une émission, une interview…) que l’on doit mettre en forme afin qu’il puisse être diffusé.
Camille : Les montages radio se font avec un logiciel informatique qui permet d’effectuer des découpages précis, d’insérer des jingles… C’est vraiment un travail intéressant. Il faut respecter des contraintes de timing et le tout doit demeurer homogène.
Jean-Baptiste : Dans un second temps, nous allons être conduits à réaliser des reportages et du micro-trottoir qui seront donc nos propres créations. Au mois de mai, il est prévu que nous mesurions le taux de pénétration de la radio auprès des auditeurs potentiels, notamment par le biais du phoning et en interrogeant des personnes dans la rue.

De quelle manière travaillez-vous ?Camille : On travaille de manière autonome. Une fois que notre maître de stage, Alain Bauderon (Rédacteur en chef et présentateur de l’émission « Soir de Foot »), nous a expliqué ce que l’on devait faire et comment, nous nous mettons tous les trois au travail. Si l’on a la moindre question à poser par la suite, on peut le rappeler.
Alexis : La plupart du temps, on est dans la salle de montage. Les casques, les micros, ça donne vraiment l’impression d’être un journaliste radio ! On adore.

Quelle est l’ambiance au sein de la rédaction ?Alexis : Très bonne !
Jean-Baptiste : Oui, effectivement, l’ambiance est décontractée et très conviviale. La rédaction compte douze personnes, ce qui rend l’ambiance assez chaleureuse.

Vous semblez vraiment enthousiastes. Quelles sont vos perspectives pour la suite du stage et pour l’année prochaine ?Alexis : Nous avons réalisé aujourd’hui le montage du best of de l’émission « Paroles de Stars » qui a été validé par notre maître de stage. Pendant une semaine, seront diffusées chaque soir les meilleures phrases d’une star. C’est déjà encourageant pour la suite.
Jean-Baptiste : On a aussi hâte de commencer les reportages pour être sur le terrain. D’ailleurs, je pense que le cours de Techniques Rédactionnelles de Presse nous servira pour les mettre en forme.
Camille : En ce qui concerne l’année prochaine, je pense qu’on restera axés sur le journalisme car c’est l’aspect qui nous a plu ici. Eventuellement dans un autre type de média, et pourquoi pas à plus grande échelle.

Odette N’GAMAMBA – EFAP 1
EFAP, l’école des métiers de la communication

Publié le 11/05/2010

Jérôme - European Sport Communication

63e Festival de Cannes

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle