S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Trois Efapiennes à l’APACOM

Trois Efapiennes à l’APACOM

Rencontre avec Gwladys Gaudens, Mégane Malbrunot et Margaux Claude, étudiantes en 3ème année à l’EFAP Bordeaux et stagiaires à l’APACOM (Association des Professionnels Aquitains de la Communication).

Pouvez-vous nous expliquer votre parcours et pourquoi avoir choisi la communication ?
Margaux : Après avoir obtenu mon Baccalauréat STG spécialité CGRH, je me suis dirigée vers une filière assez générale puisque j’ai fait un DUT Techniques de Commercialisation. Ayant effectué deux stages dans le domaine de la communication, je me suis alors engagée dans un parcours essentiellement dédié à ce secteur.
Mégane : Après un bac STG spécialité marketing, j’ai ensuite décidé de faire une licence d’anglais dans l’espoir de réaliser mon rêve de petite fille et devenir professeur d’anglais. Mais suite à mon échec en Faculté, j’ai décidé de rediriger mes études vers la communication car j’avais adoré ça au lycée. Après avoir obtenu un BTS communication, j’ai décidé de passer le concours pour intégrer l’EFAP Bordeaux.
Gwladys : Suite à l’obtention de mon Baccalauréat STG option CGRH, je me suis tout naturellement tournée vers la communication. C’était pour moi une évidence car je me suis véritablement trouvée dans ce domaine. C’est pourquoi j’ai ensuite fait un BTS Communication et enfin, j’ai intégré l’EFAP Bordeaux en 3ème année.

Cette année, vous effectuez toutes les trois votre stage à l’APACOM. Comment l’avez-vous trouvé ?
Grâce à Marie Mahon, Responsable du Service des stages de l’EFAP Bordeaux, qui a tout d’abord effectué une pré-sélection et une réunion d’information. Nous avons ensuite postulé auprès d’elle et nous avons été retenues toutes les trois.



Quelles sont vos missions ? Les cours dispensés à l’EFAP vous sont-ils utiles ?
Margaux : Le but principal de nos missions était d’organiser les « Face à Face de la Communication ». A part ça, nous avions des missions de coordination pour des évènements organisés par l’APACOM. Les cours dispensés à l’EFAP Bordeaux m’ont permis notamment d’acquérir une meilleure organisation.
Mégane : Plus précisément, nous devions rechercher le lieu, les partenaires financiers et les intervenants pour l’événement. Pour ma part, les cours de l’EFAP se sont avérées complémentaires de ceux du BTS.
Gwladys : Nos missions sont toutes destinées à une finalité : les « Face à Face de la Communication ». De l’organisation à la réalisation ! Les cours transmis à l’EFAP me servent car ils m’ont inculqué des méthodes de travail en communication.


Quels sont les évènements organisés par l’APACOM auxquels vous avez participé ?
Gwladys : Les évènements organisés par l’APACOM sont nombreux et nous avons pu remplir des missions de coordination sur l’APACOM Show, la Nuit des Réseaux, l’Assemblée Générale de l’APACOM et enfin l’Observatoire des Métiers de la Communication.
Margaux & Mégane : Tout comme Gwladys, nous avons été présentes aux mêmes évènements et disposions des mêmes responsabilités.


Quel bilan tirez-vous de ce stage en termes d’expérience professionnelle ?
Margaux : Ce stage m’a permis de faire des rencontres professionnelles, d’acquérir une autonomie et de travailler en groupe.
Gwladys : Le bilan est qu’un réseau professionnel est primordial dans le monde de la communication. De plus, en totale autonomie, nous avons acquis de l’expérience professionnelle plus rapidement et développé un réseau grâce à notre visibilité sur les évènements et nos contacts directs par mail, téléphone et lors de rendez-vous.
Mégane : Tout comme Gwladys, cette expérience m’a permis d’acquérir une meilleure autonomie dans mon travail, et m’a fait comprendre l’importance du réseau professionnel lorsqu’on évolue dans le domaine de communication. Et ça m’a également permis de savoir ce qui me plait dans la communication et ce qui ne me plait pas ! Et donc de mieux cibler mon projet professionnel.


Quels sont vos projets après l’EFAP ?
Margaux : Après l’EFAP, je ne sais pas si je souhaite continuer mes études avant d’entrer dans la vie professionnelle.
Mégane : De mon côté, j’aimerais travailler rapidement car grâce aux stages et au cours dispensés, je me sens prête à entrer dans la vie active.
Gwladys : Après l’EFAP, mes principaux objectifs sont de continuer mes études, renforcer mon Anglais lors d’un séjour linguistique et enfin travailler dans un domaine qui me passionne.

Orphée Shungu - EFAP 3
Correspondant région EAFP Bordeaux

EFAP, l’école des métiers de la communication

Publié le 04/04/2014

Orphée, Correspondante de l’École

École

École de communication EFAP - Orphée, Correspondante de l’École

Mathilde au coeur du numérique

DIGITAL

École de communication EFAP - Mathilde au coeur du numérique

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle