S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Thomas à la Caméra d’Or

Thomas à la Caméra d’Or

Depuis son retour du Festival de Cannes, nous avons passé au crible les réponses de Thomas Escribano, étudiant en 3ème année à l'école de communication EFAP. Il nous livre sans détour ses impressions, et son expérience au service de la Caméra d’Or. Portrait N°8.

A quel service étais-tu ? Et en quoi consistaient tes missions ?

J’étais dans le service de la Caméra d’Or. Un service très intéressant car il récompense les réalisateurs d’un premier film. Nous accompagnons de temps en temps des réalisateurs et des acteurs montant les marches pour la première fois, l’émotion a souvent été très présente. Je m’occupais du planning du jury (interviews, visionnage de films, conférences de presse…). Je gérais également la Terrasse du Festival et j’ai eu de fait la chance de côtoyer beaucoup de journalistes, d’attachés de presse, d’acteurs et de réalisateurs. Cette année la présidente du jury Caméra d’Or était Nicole Garcia (actrice et réalisatrice). Pour l’accompagner dans cette tâche, le jury se composait des personnalités suivantes : Richard Anconina (acteur), Gilles Gaillard (technicien), Sophie Grassin (journaliste et critique), Héléna Klotz (réalisatrice), Lisa Nesselson (journaliste), Philippe Van Leeuw (réalisateur et directeur de la photographie).

Qu’est ce qui t’a poussé à faire ce stage court ?

Selon moi, quinze jours de stage au sein du Festival de Cannes correspondent au moins à six mois de stage dans le monde du cinéma. C’est un domaine que j’apprécie, je ne voulais ainsi pas laisser passer cette occasion. Je souhaite travailler plus tard dans le domaine de la communication et dans le secteur de la mode et du luxe. Le prestige associé à cet événement d’envergure mondiale y correspondait parfaitement. De plus, c’est l’un des évènements les plus médiatisés au monde, en tant qu’étudiant en communication ce fut une expérience très enrichissante et une source importante de contacts.

Définis ce stage en 3 mots.

Enrichissant, poignant et mémorable.

Conseillerais-tu à des étudiants de faire ce stage ?

Evidemment je conseille fortement aux étudiants en communication de l’EFAP de faire ce stage pour la richesse tant humaine que professionnelle que cela apporte. En revanche, il faut y aller très motivé pour tenir le rythme et les horaires de ce Festival ! C’est loin d’être des vacances bien que les palmiers et le soleil puissent donner cette impression…

Une petite anecdote ?

Guillaume Canet s’approchant de moi la main devant le nez et me disant : « Excuse-moi mec t’aurais pas un mouchoir ? », ce genre de chose n’arrive qu’au Festival de Cannes…

EFAP, école de communication

Publié le 13/05/2014

Une autre facette du Festival de Cannes

Cannes 2014

École de communication EFAP - Une autre facette du Festival de Cannes

Antoine et le photocall

Cannes 2014

École de communication EFAP - Antoine et le photocall

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle