S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Sarah - “Organiser une expo photo”

Sarah - “Organiser une expo photo”

Sarah Makda, diplômée du MBA spécialisé Communication et management d'événements, vient de publier sa thèse professionnelle "Organiser une expo photo", aux Éditions Eyrolles.

Interview de Sarah Makda, diplômée du MBA spécialisé Communication et management d’événements, qui vient de publier sa thèse professionnelle “Organiser une expo photo”, aux Éditions Eyrolles..

Pour quelles raisons vous êtes-vous dirigée vers un MBA communication et management d’événements ?Après 5 ans dans le système universitaire, je voulais investir dans du concret et du sûr pour ma dernière année d’études. J’avais déjà une formation en information-communication et un peu en événementiel et je savais que je voulais approfondir mes acquis avec de la pratique. J´en avais assez de n´être qu´un numéro d’étudiant et l’EFAP a répondu à mes attentes: pendant un an, j’ai eu un réel contact humain avec les différents professeurs et intervenants et l’aspect pratique était complètement présent grâce au stage et aux études de cas.Quelles étaient vos ambitions lorsque vous avez intégré l’EFAP ?Je n’avais pas encore bien défini ce que je voulais faire mais je savais en tout cas ce que je ne voulais pas faire ! Mon projet s’est dessiné petit à petit au long de mes expériences.

image

Pourquoi cet intérêt pour le thème des expositions de photographies pour votre mémoire de fin d’études?J’ai toujours aimé le cinéma et la photographie. Avec des cours de sémiologie, d’analyse de l’image et des bases en graphisme à la fac, j’ai rapidement trouvé mon dada. Malheureusement, je ne suis pas très bonne photographe et ai donc décidé de faire quelque chose ayant attrait à la photographie sans en être: le management culturel !Il se trouve que, d’une pierre deux coups, vous avez transformé votre thèse professionnelle en livre, « Organiser une expo photo » ! Comment cette idée vous est-elle venue, et quel en est le but ?C’est assez marrant et improbable comme histoire. C’est au moment de la soutenance de ma thèse à l’EFAP que ma tutrice m’en a touché un mot. Elle m’a dit que je devrais essayer. Et puis ma sœur m’y a poussé ; elle a été un réel soutien pendant mes dernières années d’études. J’ai laissé passer un an environ avant de me lancer. Ce qui est fou, c’est que je ne voulais être publiée que par Eyrolles parce que c’est une maison d’édition que je connais et en qui j’ai confiance ! Je me suis dit « Soit ca passe, soit ca casse ». Je leur ai envoyé un extrait et ils ont été ravis du projet. Après quelques retouches, le livre est sorti le mois dernier.D’ailleurs, comment avez-vous communiqué pour la sortie du livre ?Je ne m’occupe pas de la communication du livre. Eyrolles a sa propre équipe et on collabore.Qu’est-ce que toute cette expérience vous a-t-elle apporté ?Une deuxième publication ! J’ai déjà en effet déjà publié mon Bachelor of Arts en Allemagne il y a quelques années mais c’était sur un sujet très ciblé qui n´intéresse que peu de personnes.

Quels souvenirs et leçons retenez-vous de votre année de MBA spécialisé ?C’était une année très chargée autant au niveau professionnel qu’humain. J’en garde de très bons souvenirs et des expériences insolites ! Ca m’a forgé le caractère…Quel a été votre parcours avant votre MBA ?Ouh, voilà une question bien compliquée ! J’ai eu un Deug de Médiation culturelle et Communication en premier lieu. Ensuite, j’ai suivi une double diplôme franco-allemand avec au résultat une Licence française en Information-Communication ainsi qu´un Bachelor of Arts allemand en Culture européenne des Médias. J´ai enchaîné sur une Maîtrise en Langues et Affaires Etrangères Internationales à Paris pour finir avec le MBA spécialisé Communication et Management d’événements de l´EFAP.Où en êtes-vous aujourd’hui ?Je suis retournée en Allemagne après l’EFAP.

En quoi consiste votre travail ?Je travaille dans le management culturel franco-allemand. Je me sens donc comme un poisson dans l’eau !L’événementiel, un domaine épanouissant ?Un domaine diversifié dans tous les cas. Et surtout un domaine rempli d´enjeux !Avez-vous un rêve à réaliser au cours de votre carrière ?On en a tous un… Non ? J’espère continuer mon petit bout de chemin et avoir toujours autant plaisir à le faire.

Propos recueillis par Lucile DOUCHIN, EFAP 1
EFAP, l’école des métiers de la communication

Laure Boyer - Journaliste Freelance

Gaelle Manin - INFRAROUGE

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle