S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Pascale Roux , Professeur de Publicité

Pascale Roux , Professeur de Publicité

Rencontre avec la directrice de la Galerie Olala et intervenante en pub.

Rencontre avec la directrice de la Galerie Olala et intervenante en publicité.

Pascale Roux est l’une de celles qui font partie de l’aventure EFAP depuis la création de l’école à Bordeaux.
Il y a 2 ans, cette diplômée de Sciences-Po a ouvert sa galerie d’art via Concours de Circonstances, une société de promotion culturelle et de négoce d’art dont elle
est la gérante. Dynamique et enjouée, à l’image de son parcours, voici le portrait de celle qui se dit être une «vendeuse d’idées » !


De Bordeaux à Paris, en passant par le Portugal et la Côte d’Ivoire, Pascale Roux a beaucoup voyagé cumulant ainsi les rencontres et les expériences, mais c’est un stage de 3
mois d’analyse du sens de l’image à l’agence RSCG qui lui offrira son 1e poste. « À 23 ans, j’ai occupé mon 1e poste dans une agence de conseils en communication spécialisée dans le marketing direct à Issy-les-Moulineaux, au départ j’étais responsable des programmes, je suis ensuite passée chef de pub. Je me suis occupée de très beaux budgets, pour les 3 Suisses notamment ainsi que pour la privatisation de TF1 ».

Puis c’est 1990 que Pascale Roux revient à Bordeaux, elle devient alors agent d’art pour un artiste peintre, une expérience enrichissante et amusante qui confirmera sa passion pour l’art et la peinture. C’est ensuite un poste de directrice de conseil en communication en marketing direct à l’agence D10 qui s’offrira à elle, à l’âge de 28 ans : « Cela ne m’a pas trop plu, et puis j’ai eu l’opportunité de pouvoir enseigner la communication publicitaire à l’ISIG (Institut Supérieur d’Infomatique et de Gestion) ainsi qu’à l’ESARC au campus de Bissy ».

image

L’enseignement, une autre facette des compétences de Pascale Roux ? Sûrement puisqu’elle montera ensuite à Bordeaux avec son compagnon l’Académie des Beaux-Arts, une école d’enseignement artistique formant aux métiers des arts graphiques. Une aventure à laquelle elle consacrera 14 ans de sa vie.

Et l’EFAP dans tout ça ?

Intervenante à l’EFAP dés la 1e année, qu’elle définit comme étant « très chouette », Pascale Roux affectionne tout particulièrement l’EFAP : « Je suis très enthousiaste au sujet de l’EFAP, c’est une bonne école à tous les niveaux. Les intervenants sont tous des professionnels de la communication, et cela en est le témoignage d’une bonne pédagogie. C’est une école dynamique où j’aime beaucoup enseigner, d’ailleurs je prend même des stagiaires pour la galerie».

Concours de Circonstances, sa société.

Créative et « rassembleuse de gens », comme elle prétend être, c’est en novembre 2005 que Pascale Roux crée Concours de Circonstances, une société de promotion culturelle
et de négoce d’art. La galerie Olala, espace d’exposition de la société, reçoit des expositions environs toutes les 6 semaines, et participe à des manifestations publiques ainsi qu’à des événements culturels.

Constance Goigoux EFAP 2

image

EFAP, l’école des métiers de la communication

Alain Ribet, Objectif Aquitaine

EDH : pour les énergies renouvelables

image

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle