S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Nicolas FOULON

Nicolas FOULON

Rencontre avec Nicolas FOULON, musicien passionné etétudiant à l’EFAP Lille (4), actuellement en stage à l’Opéra de Lille.


Rencontre avec Nicolas FOULON, étudiant à l’EFAP Lille (4), actuellement en stage à l’Opéra de Lille. Diplômé de fin d’études de piano, de violon-alto et de formation musicale (CNR de Lille), il est également titulaire d’un certificat de culture musicale et de musique de chambre. Par ailleurs, il est membre de l’Orchestre des Jeunes du Nord-Pas-de-Calais, de l’Orchestre des Musiciens d’Europe et Alto solo de l’Orchestre National des Jeunes de Lille.
- Nicolas, comment es-tu arrivé à l’EFAP ?Nicolas Foulon: J’ai intégré l’EFAP en 2004, en 3ème année après avoir obtenu ma licence de musicologie. J’avais eu beaucoup d’échos positifs sur cette école qui m’a permis de découvrir de nouveaux métiers.

- Quel était ton objectif ?N.F : Il faut savoir que je suis musicien, je joue au piano, du violon et je chante. J’étais au conservatoire en parallèle de mes études de musicologie. Dans ce contexte, mon objectif était donc d’approfondir mes connaissances du milieu de la musique. J’avais également envie de découvrir tout ce qui concerne l’administration, la production et la communication dans le secteur culturel.

- Quels sont les différents stages que tu as effectués jusqu’ici ?N.F : Venant de la fac, je connaissais absolument pas le milieu de l’entreprise. J’ai effectué mon premier stage, chez AD production en tant qu’attaché de presse de LULU un groupe français. J’ai aidé à sortir le cd, à organiser des conférences de presse. Ensuite, j’ai fait un autre stage chez Domaine Musiques (agence régionale de développement de la musique) où j’étais chargé de communication et assistant du directeur administratif. J’ai pu ainsi rencontrer beaucoup d’acteurs locaux et institutionnels de la culture à Lille.

image

- Parle-nous du stage que tu effectues actuellement à l’Opéra de Lille.N.F : C’est un rêve qui est devenu réalité. Un véritable stage en or, pour un musicien comme moi. Travailler à l’Opéra de Lille est une opportunité exceptionnelle pour faire des rencontres artistiques. Ce stage a été la concrétisation voire la jonction entre ma licence de musicologie, mes études à l’EFAP et ma passion. On m’a fait immédiatement confiance, au point d’être intégré en tant que membre à part entière de l’équipe et non pas comme un stagiaire, et ce, grâce à mon profil de musicien et de communicant. J’ai pu ainsi acquérir une véritable autonomie professionnelle.

- Justement, quelles sont tes fonctions au sein de cette équipe?N.F : Je suis chargé des Relations Publiques. Mes missions me mènent à participer de façon active à la mise en place des campagnes de sensibilisation à la musique classique, en organisant des colloques des journées de formation et des projets avec le secteur social pour aider à la démocratisation de la culture.

- Quelle est ton actualité ?N.F : Je me suis récemment occupé d’un projet humanitaire de collecte d’instruments de musique, qui seront redistribués aux enfants palestiniens. Par ailleurs, je gère continuellement des interventions dans les milieux scolaires pour présenter des spectacles aux enfants en leur donnant des codes de lecture de l’opéra. J’ai également un rôle de représentation en tant que responsable des Relations Publiques. Je me rends à ce titre dans des forums culturels de la région et des salons d’étudiants pour proposer les manifestations et les abonnements de l’Opéra.

image

- Que peut-on te souhaiter pour les années à venir ?N.F : Beaucoup de musique !! et surtout que la communication aide à sensibiliser de plus en plus les publics et faire tomber les barrières que la culture peut dresser. Sur un plan professionnel, j’envisage d’aller à Paris, où je suis entrain de passer des entretiens pour travailler au sein d’une agence d’artistes de musique classique.

Pour conclure, quelle œuvre conseillerais-tu à profane ?N.F : Année Mozart oblige, je dirais « la Flûte Enchantée ». Pour découvrir la musique classique et le génie musical de ce compositeur.

Interview par Marc Daou

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle