S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Morgane, une étudiante qui a du nez !

Morgane, une étudiante qui a du nez !

Passionnée par l’univers viticole depuis son entrée à l’EFAP Bordeaux en 1ère année, Morgane Dupiech n’a pas laissé de place au hasard pour accroître ses chances de devenir une professionnelle de la communication dans ce secteur.

Peux-tu d’abord nous présenter ton parcours ?

Après l’obtention d’un baccalauréat scientifique, j’ai effectué une année de Droit dans ma ville natale, à Toulouse. J’ai rapidement fait le constat que ce n’était pas fait pour moi. Je suis arrivée à Bordeaux en 2009 pour intégrer l’EFAP et je suis aujourd’hui en 4ème et dernière année du cursus.

Pourquoi avoir décidé d’effectuer ton stage chez Mähler-Besse ? Peux-tu nous en dire un peu plus sur cette entreprise ?

Dès ma première année d’EFAP, j’ai découvert avec bonheur le secteur vitivinicole autour duquel j’ai décidé, très vite, de construire mon projet professionnel. Mes deux premiers stages au sein de l’agence Banc Public m’ont permis de découvrir les relations presse et les relations publiques. C’est durant ce stage que j’ai eu l’opportunité de travailler pour les Bordeaux et Bordeaux Supérieur, Sauternes et Barsac etc. J’ai ensuite intégré l’Union des Côtes de Bordeaux, dans les locaux du CIVB lors de mon stage de 3ème année, où je travaillais en direct avec quatre appellations. Je m’occupais de la communication globale et de la stratégie. Il ne manquait qu’une corde à mon arc : la maison de négoce. Voilà pourquoi mon choix s’est directement porté vers Mähler-Besse, l’une des plus anciennes maisons de négoce de Bordeaux (depuis 1892), au cœur du quartier des Chartrons. Sa réputation et surtout sa reconnaissance auprès des professionnels du secteur m’ont convaincue de saisir cette opportunité.

Quelles sont tes missions ?

Je suis actuellement au service communication/marketing de Mähler-Besse donc mes missions sont nombreuses et variées. Je m’occupe des relations presse (rédaction de communiqués de presse, dossiers de presse, relances), de la communication digitale (création et suivi de pages Facebook, Twitter, mise à jour de newsletters, actualités sur les sites) mais aussi de projets davantage “marketing” (stratégie clients, offres) et “évènementiel” comme les salons Prowein ou Vinexpo.

Que souhaites-tu faire après l’obtention de ton diplôme ?

Après l’obtention de mon diplôme, je souhaite travailler dans ce secteur qui me passionne tant. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je réalise un mémoire qui concerne les vins de Bordeaux. Je vais tenter de répondre à cette problématique : quel type de communication les appellations de vins bordelaises doivent-elles adopter pour mieux appréhender le marché chinois ?

Des conseils à délivrer aux étudiants des autres promotions ?

Être passionné par ce que vous faites, rester humble (vis-à-vis des professeurs, des camarades, des personnes que vous rencontrez lors de vos stages) et surtout ne pas laisser tomber ou lâcher prise face à un échec, mais au contraire vous en servir pour rebondir.

Etienne Govignon – EFAP 4
Correspondant région EFAP Bordeaux

Publié le 19/11/2012

Rencontres Territoriales de la Communication Publique : un succès !

École de communication EFAP - Rencontres Territoriales de la Communication Publique : un succès !

Margaux, la culture bordelaise au cœur de son ambition

École de communication EFAP - Margaux, la culture bordelaise au cœur de son ambition

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle