S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Margaux et Anthony en stage à NRJ Bordeaux

Margaux et Anthony en stage à NRJ Bordeaux

Parmi tous les enseignements dispensés à l'Efap Bordeaux, le milieu des médias fait souvent rêver les étudiants. C'est d'ailleurs au sein de l'antenne bordelaise de la célèbre station NRJ que Margaux Guiol et Anthony Desruelles, tous deux étudiants de seconde année, ont choisi d'effectuer leur stage. Interview.

Parmi tous les enseignements dispensés à l’Efap Bordeaux, le milieu des médias fait souvent rêver les étudiants. C’est d’ailleurs au sein de l’antenne bordelaise de la célèbre station NRJ que Margaux Guiol et Anthony Desruelles, tous deux étudiants de seconde année, ont choisi d’effectuer leur stage. Interview.

Décrivez-nous un peu comment vous vous êtes retrouvés à effectuer ce stage à NRJ Bordeaux :

Margaux et Anthony : En fait c’est par l’intermédiaire de Benjamin Bardel, qui est l’un de nos intervenants à l’École pour nos cours de journalisme et qui exerce lui-même au sein de NRJ Bordeaux. En début d’année, il a informé l’ensemble de la classe que la station faisait souvent appel à des stagiaires de l’Efap, et que les étudiants intéressés pouvaient entrer en contact avec lui pour postuler. Comme nous avions tous les deux envie d’une expérience dans le milieu de la radio, nous avons saisi cette opportunité et avons été embauchés !

Justement, avant cette immersion dans le monde radiophonique, quels étaient vos parcours respectifs ?

Margaux : En fait, en sortant du lycée, je ne savais absolument pas dans quelle voie me diriger pour la suite de mes études. Je suis donc partie un an à Londres, dans une école internationale de langues, pour parfaire mon Anglais.A l’issue de cette année, j’ai eu l’opportunité de faire un stage dans le domaine des ressources humaines pour le compte de l’entreprise Hostelbookers, qui est spécialisée dans l’offre de chambres d’hôtels et d’auberges de jeunesse pour les particuliers. Ce stage m’a énormément plu, et m’a fait découvrir le milieu de la communication.
A mon retour en France, une de mes amies qui était déjà à l’Efap m’a parlé de cette école et m’a convaincu de passer le concours d’entrée. Mon stage de première année s’est déroulé au sein de l’agence parisienne OPA Events, spécialisée dans l’événementiel. J’occupais un poste d’assistante de la chef de projet événementiel, et j’étais principalement chargée d’aider à l’organisation de séminaires, de soirées et de diverses prestations pour les clients de l’agence.

Anthony : J’ai débuté par une première année de licence Staps à l’université Paul Sabatier de Toulouse, puis un DEUST des métiers de la santé en alternance, où j’ai eu l’occasion de faire des stages dans des salles de fitness. Et puis au cours de cette formation, grâce aux cours de marketing et de pub que nous suivions, je me suis rendu compte que ces aspects m’intéressaient particulièrement, et que le contact humain que j’avais pu avoir durant mes stages dans les salles était également quelque chose d’important pour moi. J’ai donc passé le concours de l’Efap pour intégrer l’école cette année.

Pouvez-vous nous parler un peu de la structure pour laquelle vous travaillez ? Et quelles sont vos missions au quotidien ?

Anthony : NRJ Bordeaux est l’antenne régionale de la célèbre radio nationale NRJ. Nous partageons les locaux avec deux autres antennes locales de radios du groupe NRJ que sont Nostalgie et Chérie FM. Les équipes sont constituées par 3 journalistes, un par radio, ainsi que 3 animateurs. Il y a également une régie publicitaire et un studio pour l’enregistrement des slogans qui passeront sur les ondes.

Margaux : le fonctionnement de la radio est assez simple : chaque heure, il y a ce que l’on appelle un décrochage local, spécifique à chaque région, où l’on diffuse des informations en rapport avec l’agglomération bordelaise. Nous participons à l’élaboration de contenus pour ces décrochages locaux, en allant réaliser des sons, en couvrant les événements marquants qui se passent dans les alentours (conférences de presse, avant-premières de films, artistes en tournée …). Une fois les sons récoltés, nous en faisons un montage, grâce à des logiciels, et nous les transmettons aux animateurs pour qu’ils soient diffusés.

Anthony : il y a un gros travail en amont de préparation, en consultant les communiqués de presse qui arrivent chaque jour à la rédaction, en faisant des revues de presse. Ce qui est passionnant, c’est que chaque jour est vraiment différent du précédent, et est totalement dépendant de l’actualité.

Margaux : c’est vrai que nous n’avons pas eu l’occasion de nous ennuyer pour l’instant !

Qu’aimez-vous le plus dans ce stage ?

Margaux et Anthony : c’est vraiment la diversité et le contact humain qui caractérisent le plus ce stage. Et puis nous avons eu l’occasion de faire de belles rencontres lors des émissions délocalisées, comme le groupe Shaka Ponk, Magic System, Elie Semoun …

Comment envisagez-vous l’année prochaine ?

Margaux : j’aimerais rester dans l’univers des médias, mais ce n’est pas encore très défini. En tout cas, je souhaite un stage qui me permette de bouger au maximum et d’aller à la rencontre des gens.

Anthony : je pense que ce qui est important durant notre parcours à l’Efap, c’est de multiplier les expériences. En tout cas ce stage restera une superbe expérience !

Maxime Dufour – EFAP 2
Correspondant région EFAP Bordeaux

Publié le 09/05/2012

Lola chez Luvi Ogilvy à la Réunion

École de communication EFAP - Lola chez Luvi Ogilvy à la Réunion

ORDRE NATIONAL DU MÉRITE

HONNEUR

École de communication EFAP - ORDRE NATIONAL DU MÉRITE

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle