S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Lola Onteniente, Make it Look

Lola Onteniente, Make it Look

Lola Onteniente, EFAP Paris 2007, une jeune entrepreneuse pleine d'avenir crée Make it look avec Sarah Koskievic!

Lola Onteniente, EFAP Paris 2007, une jeune entrepreneuse pleine d’avenir crée Make it look avec Sarah Koskievic!

image

Bonjour Lola, que faisiez-vous avant d’entrer à l’EFAP et pourquoi votre choix s’est-il porté sur notre école?
Après avoir obtenu un Bac Littéraire, je me suis orientée vers des études de Lettres Modernes à la Sorbonne Nouvelle (Paris III). J’ai passé ma première année de deug mais je trouvais que la formation n’était pas faite pour moi, qu’elle ne m’offrait pas beaucoup de choix de carrière.
Par ailleurs, le système universitaire ne me plaisait pas du tout, je l’ai trouvé trop impersonnel.
J’ai donc décidé de m’orienter vers le secteur de la communcation et je me suis renseignée sur les différentes écoles qui proposaient des formations dans ce secteur. J’ai passé le concours de l’EFAP en même temps que le concours pour entrer en IUT de communication. J’ai choisi l’EFAP pour sa bonne réputation dans le secteur de la communication mais aussi pour les stages. J’avais envie d’avoir une formation en alternance qui me permette d’appliquer la théorie apprise a l’école lors des stages.

Vous avez pris toutes les deux des voies différentes au sortir de l’EFAP, quelles sont-elles?
A la fin de ma dernière année d’ EFAP, l’agence pour laquelle j’avais été en stage pendant un an a proposé de m’embaucher (les bureaux de la communication de la Suite et du Pink Paradise). J’ai refusé car j’avais besoin de prendre du recul par rapport à ma formation et je voulais trouver un emploi dans le secteur de la mode. En effet, mes précédents stages en tant qu’attachée de presse pour une jeune créatrice de mode (Delphine Murat) m’ont passionné et ont confirmé mon choix pour ce secteur.
J’ai donc continué à travailler en free lance pour Delphine Murat et j’ai voyagé.
J’ai du travaillé la nuit en tant que serveuse pendant 4 ans pour pouvoir payer mes études à l’EFAP et j’ai eu un réel besoin d’évasion à la fin de mes études.

Make it look est une toute jeune société, comment l’idée vous est-elle venue? Pouvez également nous décrire votre quotidien?
En rentrant de mes voyages (Angleterre, Italie, Etats Unis), j’ai décidé de chercher un emploi dans le secteur de la mode en tant qu’attachée de presse mais mes recherches restaient infructueuses. On ne me proposait que des stages sans promesse d’embauche à la clef. C’est à partir de là que l’aventure Make it Look a commencé.
Depuis notre diplome en 2007, nous pensions déja Sarah et moi, à monter notre propre entreprise mais nos idées n’étaient pas concrètes.
C’est à mon retour en France et au départ de Sarah de son entreprise que nous nous sommes réellement penchées sur notre projet. Je suis passionnée de mode et mes voyages m’ont fait découvrir des nouvelles tendances encore peu développées en France. C’est ainsi que l’idée de créer une agence de relooking et de personal shopping nous est venue. Après avoir effectué une étude de marché, nous nous sommes rendues compte que ces services étaient peu développés en France, et qu’il y avait donc un marché à saisir. Make it Look a vu le jour mi octobre 2009 !
Au quotidien nous nous occupons de la communication de Make it Look (envoi de communiqués de presse, réalisation de teasers vidéo, partenariats avec les bloggueuses et les boutiques….), de créer un buzz pour faire parler de l’agence et donc de générer de la clientèle.
Parallèlement, nous gérons les demandes des clients et de la presse.

Je crois savoir que vous avez créer vous même votre site internet. Est-ce au cour de votre cursus à l’EFAP que vous avez appris à le faire?
Effectivement, nous avons créer notre site Internet nous-mêmes. C’est lors d’un stage dans une petite agence d’événementiel que j’ai appris les bases pour créer un site. Parallèlement, les cours de PAO de l’EFAP ont été d’une aide précieuse pour créer le site de Make it Look.

Vous avez concocté de jolies offres pour ces fêtes, quelles sont-elles?
Notre mise sur le marché correspond à la période des fêtes de Noël. Pour fêter ça, nous offrons des packs cadeaux (séances à la carte), des chèques cadeaux à offrir ainsi que des looks spécial fêtes pour une soirée en particulier. Par ailleurs, nous faisons les shoppings de Noël pour nos clients ou créons des “journées de rêve” pendant les vacances. Make it Look met un point d’honneur à trouver les solutions à toutes les demandes, même les plus farfelues.

imageimage

Si vous aviez un ou plusieurs conseils à prodiguer à nos EFAPiens que leur diriez vous?
Si j’avais un conseil à donner aux EFAPiens, c’est de s’investir pendant les études de cas à 100% car on apprend vraiment à travailler en groupe et à appliquer les théories apprises en cours.
Par ailleurs, il faut souligner la qualité des stages et l’importance de rester en bons termes avec les directeurs de stage afin de créer son propre réseau.
Nos années EFAP restent de merveilleux souvenirs! Qu’ils profitent de l’enseignement et du cocon que l’EFAP créee autour de ses étudiants.
Enfin, qu’ils n’hésitent pas à se lancer, à créer leur propre agence car c’est une formidable aventure!

Propos recueillis par Yaël MORDEHAI, Responsable du réseau des anciens élèves
.(Le JavaScript doit être activé pour voir cette adresse email)

EFAP, l’école des métiers de la communication

Julien Diers, Claudine Colin Communication

Anne-Charlotte Gouy Perret, mode-vente-vip

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle