S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Lola chez Luvi Ogilvy à la Réunion

Lola chez Luvi Ogilvy à la Réunion

Entretien avec Lola, élève de 2ème année, partie faire son stage sur l'île de la Réunion pour le compte de l'agence Luvi Ogilvy.

Entretien avec Lola, élève de 2ème année, partie faire son stage sur l’île de la Réunion pour le compte de l’agence Luvi Ogilvy.

Lola, raconte-nous un peu ton parcours jusqu’à aujourd’hui : pourquoi avoir choisi d’étudier dans le domaine de la communication ? Et pourquoi à l’Efap ?

Après mon bac, j’ai senti le besoin de changer de filière, car le milieu scientifique ne m’attirait pas plus que ça. Je ne saurais pas dire exactement pourquoi je me suis dirigée vers la communication, je me suis juste renseignée et je me suis rendue compte que cela pourrait m’intéresser. Le fait que mon père ait aussi travaillé dans le domaine de la publicité a aussi influencé mon choix.

Après m’être renseignée sur les formations existantes, c’est l’Efap qui a retenu mon attention car c’est celle dont le programme me paraissait le plus exhaustif et permettait d’être assez polyvalente à l’issue des 4 ans.

L’an passé, j’ai effectué mon stage pour la même agence qu’actuellement mais au sein du service médias. Ce fut vraiment une première expérience très enrichissante, qui m’a familiarisée avec le fonctionnement d’une agence.

Pourquoi avoir choisi de partir à la Réunion ? Comment as-tu obtenu ce stage ?

Comme je le disais, je suis repartie dans l’entreprise de mon stage de première année. J’ai donc postulé moi-même pour savoir s’ils accepteraient de renouveler l’expérience. De plus, ayant de la famille à la Réunion, c’est une bonne occasion de concilier stage et cadre de vie très agréable.

Justement, présente-nous un peu l’agence où tu travailles :

L’agence dans laquelle j’effectue mon stage est une agence de conseil en communication. Ces structures permettent de répondre aux interrogations de l’annonceur, en allant du lancement d’un nouveau produit à un repositionnement stratégique sur un marché, en passant par le développement de la notoriété de l’entreprise.

L’agence propose donc une large palette de prestations : définition de stratégie globale de communication, prise en charge, conseils et accompagnement lors de la réalisation d’une campagne, ainsi que l’achat d’espace.

Elle appartient depuis 10 ans au grand réseau de communication mondial OGILVY. Plusieurs entités cohabitent : le service commercial avec les chefs de pub, le service médias responsable de l’achat d’espace, le service “créa” responsable de la conception de toutes les campagnes et le service vidéo (conception et réalisation de films d’animation en 2D et 3D, tournage, montage…).

Luvi – Ogilvy est la 1ère agence de publicité de la Réunion et a été la première agence française à être récompensée d’un CLIO Healthcare Award (New YORK 2010). Nous sommes la seule agence réunionnaise équipée d’un studio de production vidéo intégré. Plus récemment, l’agence a été récompensée d’un prix d’argent en mars 2012 à Paris pour sa campagne contre le VIH lors des PRIX EMPREINTE.

Et toi, quels sont tes domaines d’action au quotidien ?

En ce moment, je suis rattachée à la Chef de Publicité chargée du dossier SFR. De ce fait, je travaille avec elle sur la mise en place de toutes les campagnes de ce client. J’ai donc la chance d’assister à des tournages de films publicitaires.

Mon poste au sein du service commercial me donne aussi la possibilité de travailler en collaboration avec tous les autres services de l’agence. Tous les mois, je dois par exemple créer des spots TV pour SFR, en imaginant les pitchs et les scénarios.

Finalement, tu as la chance d’être au cœur de la création. Cela doit être intéressant, non ?

Exactement ! Ce que j’aime dans mon stage, c’est la polyvalence de mon poste. Chaque campagne, chaque action est différente et l’on est constamment sous pression car il faut réussir à jongler avec les demandes, les attentes de tout le monde afin de réussir à livrer à temps les campagnes.

Mais aussi, j’ai la chance d’assister aux tournages des publicités, aux enregistrements des voix…

Le moment que je préfère, c’est quand la campagne sur laquelle j’ai travaillé passe à la télé ou la radio, ou est affichée. Cela fait toujours sourire, car même si je n’ai contribué que d’une manière légère sur le projet, je l’ai suivi du début à la fin et j’aime pouvoir dire « ça, c’est nous qui l’avons fait ! »

Tes projets de stage pour l’an prochain ? Et as-tu déjà une idée de ton avenir professionnel ?

L’an prochain, je ne sais pas encore, mais j’aimerais bien changer un peu de domaine. Pourquoi pas les relations presse, ou l’événementiel afin de découvrir aussi ces deux domaines de la communication qui m’intéressent.

Pour ce qui est de mon futur métier, je ne suis pas encore sûre de ce que je souhaite faire plus tard, il faut d’abord que je m’ouvre aussi à d’autres domaines. Mais la publicité semble être, pour le moment, mon domaine de prédilection.

Maxime Dufour – EFAP 2
Correspondant région Efap Bordeaux

Publié le 02/05/2012

Le boom de la communication digitale

LE DIGITAL

École de communication EFAP - Le boom de la communication digitale

Margaux et Anthony en stage à NRJ Bordeaux

École de communication EFAP - Margaux et Anthony en stage à NRJ Bordeaux

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle