S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Lieutenant Ludivine Laujac, Armée de Terre

Lieutenant Ludivine Laujac, Armée de Terre

Diplômée en 2009 de l’EFAP Bordeaux, Ludivine Laujac occupe la fonction d’Officier communication au sein du 1er Régiment de Hussards Parachutistes.

Diplômée en 2009 de l’EFAP Bordeaux, Ludivine Laujac occupe la fonction d’Officier communication au sein du 1er Régiment de Hussards Parachutistes.Quel est votre parcours universitaire et professionnel ?

Après l’obtention d’un Bac littéraire, j’ai directement intégré l’EFAP Bordeaux en première année. Durant ma quatrième année, j’ai passé le test de recrutement pour devenir militaire. J’ai su que j’avais été acceptée à l’Ecole militaire de Saint-Cyr avant même d’être diplômée de l’EFAP Bordeaux.

L’aventure militaire a donc commencé en septembre 2009 au 4ème bataillon de l’Ecole militaire spéciale de Saint-Cyr. La formation a duré 4 mois. Ma première affectation a eu lieu en janvier 2010 en tant qu’Officier de Communication du Régiment de Hussards Parachutistes à Tarbes.

Quels stages avez-vous effectué durant votre cursus à l’EFAP ?

Grâce à l’EFAP Bordeaux, j’ai eu l’occasion d’effectuer de nombreux stages: Musée vivant du Cheval, Congrès et Expositions de Bordeaux notamment.

En 3ème année, j’ai réalisé deux stages. Le premier au sein de l’agence Bliss Wedding Planner et mon deuxième stage au sein du CIRPA à l’Armée de Terre. Je travaillais alors au Service d’information et relations publiques de l’Armée de Terre à Bordeaux.

En 4ème année, je suis partie en Erasmus à Anvers en Belgique. Par la suite, j’ai effectué un stage à Paris à la Délégation de l’Information et de la Communication de la Défense (DICoD).

Comment vous est venue l’envie de travailler pour l’Armée de Terre ?

L’Armée de Terre n’était pas réellement une vocation. Cependant j’ai toujours été intéressée par le milieu de la Défense. Mes stages à l’EFAP m’ont menée de fil en aiguille à connaître ce milieu et à réellement l’apprécier.

Quel poste occupez-vous au sein de l’Armée ?

Je suis Officier de Communication du Régiment de Hussards Parachutistes composé de 800 personnes. Nous sommes trois au sein de la Cellule communication : le webmaster, l’infographiste et moi-même.

Dans le Régiment de Hussards Parachutistes, êtes-vous nombreuses en tant que femmes ?

Non ! Nous sommes seulement deux femmes.

Pouvez-vous nous décrire une journée type ?

Il n’y a pas réellement de journée type, tout évolue en permanence. Cependant, lorsque je suis au Régiment, toutes les matinées commencent par un rassemblement à 7h50, s’en suivent de 8h à 10h des activités sportives par peloton.

Par la suite, ma journée en tant que communicante commence avec une revue de presse (presse quotidienne régionale et presse spécialisée) puis je traite comme tous communicants mes dossiers : relations presse, évènementiel…
Ceci représente 70% de mon travail, les 30 autres pourcents sont consacrés à l’entraînement militaire et à la préparation opérationnelle.

Qu’est-ce que l’EFAP vous a apporté dans votre vie professionnelle ?

Tout d’abord, en tant que diplômés de l’EFAP, nous possédons un solide bagage de savoir-faire technique. Par la suite, il faut juste de la motivation et l’envie de réussir. Pour finir, l’EFAP m’a permis de découvrir ma voie.

Quels sont vos projets professionnels pour l’avenir ?

J’ai signé un contrat d’une durée de 5 ans avec l’Armée de Terre ; une carrière militaire s’offre donc à moi. Dans quelques semaines, je pars en mission en Afghanistan en tant qu’Officier presse.

Redoutez-vous de partir ?

En tant que militaire, on sait pourquoi nous avons signé. Partir pour l’étranger fait partie intégrante d’une carrière militaire. Cependant, nous restons humains malgré tout…

Pour finir, quels conseils donneriez-vous aux Efapiens ?

D’être rigoureux et de pas avoir peur d’aller vers l’inconnu. Il faut se lancer des défis !

Idoya Grzimek - Efap 3
EFAP, l’école des métiers de la communication
Vendredi 11 Février 2011

Publié le 11/02/2011

La Maison Écocitoyenne de Bordeaux

École de communication EFAP - La Maison Écocitoyenne de Bordeaux

Philippe Manoeuvre - 1975

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle