S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Juliette chez Côte Ouest

Juliette chez Côte Ouest

Rencontre avec Juliette Voron, étudiante en EFAP 4 et stagiaire au sein de l’agence bordelaise d’événementiel Côte Ouest.

Rencontre avec Juliette Voron, étudiante en EFAP 4 et stagiaire au sein de l’agence bordelaise d’événementiel Côte Ouest.Pour commencer, quel est ton parcours universitaire ?

J’ai intégré l’EFAP Bordeaux en troisième année. Après mon Bac, j’ai suivi une Licence en Sciences de l’Information et de la Communication à Paris VIII. Cette formation était intéressante mais peu professionnalisante malgré une très bonne expérience en agence, en région parisienne. L’EFAP m’a donc paru être un bon choix car les études sont plus encadrées et les stages nous offrent un parcours plus professionnalisant. Ainsi l’année dernière, j’ai eu l’occasion d’effectuer mon stage dans l’association BAAS (Bordeaux Aquitaine Aéronautique et Spatial).

Comment as-tu trouvé ton stage de quatrième année ?

Depuis de nombreuses années, le Service des stages de l’Ecole a un bon contact avec Côte Ouest. Par ailleurs François Parrot, le fondateur de cette agence d’événementiel, est intervenant à l’EFAP Bordeaux. Cette agence m’a intéressée dès mon arrivée à Bordeaux. Je m’y suis donc prise à l’avance pour postuler. Suite à un entretien avec une Chef de projet, j’ai signé ma convention de stage. J’étais ravie !

Peux-tu nous décrire ta mission de stage ?

Je suis Assistante Chef de projet. Ma première véritable mission a porté sur la médiation culturelle autour du festival Cinémascience (événement organisé par le CNRS). Il s’agissait de recruter des bénévoles (venant de l’ICART Bordeaux) pour s’occuper de la promotion du festival ainsi que diriger les publics en fonction de leurs centres d’intérêts. Pendant près d’un mois, j’ai notamment géré le planning des interventions et l’installation des stands de médiation sur les différents lieux (Universités, lieux partenaires comme Mollat, les cinémas UGC et Mégarama). Devant faire preuve de polyvalence, je m’occupais également des débats après les projections.

Peux-tu nous expliquer ce qu’est la médiation culturelle ?

La notion de médiation culturelle désigne, en sciences de l’information et de la communication, l’espace de relations entre des publics et des expressions artistiques, des patrimoines, des connaissances.

Quels enseignements tires-tu de cette mission ?

La médiation culturelle est très intéressante notamment sur le plan humain. C’est la première fois que j’ai l’occasion d’effectuer ce genre de missions. Partant donc d’une expérience minime, j’en tire un enrichissement professionnel et personnel fort.

Quelles sont les retombées de Cinémascience ?

Du côté de la médiation, les retombées sont très positives. Grâce notamment aux médiateurs de l’ICART Bordeaux, la fréquentation des salles a augmenté de plus de 20%. Le CNRS ainsi que l’agence Côte Ouest sont très satisfaits de cette fréquentation en hausse. Nous l’avons déjà fait, mais nous tenons vraiment à remercier les étudiants de l’ICART Bordeaux pour leur réelle implication et leur disponibilité.

Maintenant que cette mission est terminée, sur quel dossier travailles-tu ?

A présent nous préparons les projets pour l’année 2011. Je ne suis pas assignée à un événement en particulier, je participe à l’élaboration de différents dossiers. La répartition des taches viendra ultérieurement.

Que t’apporte ce stage en termes d’expérience professionnelle ?

Effectuant mon stage pour une grande agence bordelaise et travaillant pour des événements d’envergure, j’apprends tous les jours ! Comme chaque manifestation est différente, il n’existe pas de mode d’emploi “préfabriqué”. C’est une construction à renouveler à chaque événement. De plus, je travaille avec des Chefs de projet qui me transmettent leur savoir-faire et qui me consacrent de leur temps.

C’est ta dernière année à l’EFAP Bordeaux. As-tu une idée de ce que tu souhaiterais faire une fois le diplôme en poche ?

Mon stage me conforte dans mon projet professionnel d’intégrer le domaine de l’évènementiel.

Idoya Grzimek – EFAP 3
EFAP, l’école des métiers de la communication

Publié le 04/01/2011

Hugues chez RTL2

Stage en terre inconnue

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle