S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Géraldine - Public Sénat

Géraldine - Public Sénat

Entretien avec Géraldine, étudiante en MBA spécialisé à l'EFAP Bordeaux, qui est actuellement en stage sur la chaîne d'information politique Public Sénat.

Entretien avec Géraldine, étudiante en MBA spécialisé à l’EFAP Bordeaux, qui est actuellement en stage sur la chaîne d’information politique Public Sénat.Laura : Bonjour Géraldine, pouvez-vous nous présenter votre parcours ?
Géraldine :
J’ai obtenu un bac L mention Bien en 2003. Je me suis dirigée vers des études de littérature et de sciences humaines en faisant une CPGE (Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles) au lycée Camille Jullian à Bordeaux. Puis, je suis rentrée à l’Université Bordeaux III en sciences humaines, mention philosophie. Après ma licence en 2006, j’ai obtenu en juin 2008, l’année dernière, un master 2 recherche en philosophie, spécialisée en philosophie politique. Enfin, en septembre 2008, je suis rentrée à l’EFAP Bordeaux, en MBA spécialisé.

Laura : Pourquoi avez-vous choisi de faire l’EFAP ?
Géraldine :
J’ai choisi de faire l’EFAP pour son MBA spécialiséà Bordeaux. Il était ouvert à tous les parcours, comprenait une remise à niveau, des enseignements pratiques, et surtout la possibilité de faire un stage long ou plusieurs stages de durée moindre, ce que je n’avais pas eu l’opportunité de faire durant mes années à l’Université. Enfin, la réputation de l’EFAP n’est plus à faire dans le domaine de la communication.

Laura : Où êtes-vous en stage ? Est-ce le domaine dans lequel vous voulez travailler ?
Géraldine :
J’effectue mon stage au service de communication de la chaîne d’information politique Public Sénat. Bien que Public Sénat soit lié à la politique, c’est avant tout de la communication des médias que nous faisons, et non de la communication politique pure. J’étais plus encline à travailler dans la communication politique. Cependant, la communication des médias m’a plu, et c’est un domaine qui me tente pour l’avenir.

Laura : Pouvez-vous nous présenter vos missions ?
Géraldine :
Mes missions consistent essentiellement en des relations presse. Je fais des revues de presse internes et quotidiennes, mais aussi hebdomadaires et thématiques ; les reporting, les communiqués de presse, et les relances médias font aussi partie de mes missions. À cela s’ajoutent des missions de collecte et d’analyse quanti-quali (constitution de press book) sur le rayonnement de la chaîne dans la presse. Il y aussi des tâches périphériques telles que la mise à jour du site internet, des envois de grilles TV à la presse, la constitution de fichiers presse, la préparation d’événements (tels que le Salon de l’Agriculture), et la participation à des réunions de rédaction et de programmation.

Laura : Comment fonctionne Public Sénat ? Vous a-t-elle aidé à comprendre d’avantage les sujets d’actualité ?
Géraldine :
Public Sénat est une chaîne d’information politique. Sa ligne éditoriale repose sur la formule dite des “3 D”, Directs/Débats/Docus. Le service de communication, constitué d’une attachée de presse et d’une chargée de communication, toutes deux sous la direction d’une directrice, et de deux stagiaires, est chargé de promouvoir les programmes de la chaîne. La ligne éditoriale permet une communication à des temporalités diverses, et donc de travailler sur de l’actualité chaude, mais aussi sur des débats de fond. En ce sens, travailler à la communication de Public Sénat donne la possibilité d’être en prise avec l’information, notamment politique ; c’est même une nécessité afin d’avoir une communication pertinente.

Laura : Qu’est-ce qui vous a plu dans le fait de travailler chez Public Sénat ? Comment est l’ambiance de travail ? La politique vous intéresse-t-elle ?
Géraldine :
Tout m’a plu chez Public Sénat. L’ambiance de travail est excellente, sachant qu’il s’agit d’une équipe jeune et petite, et au sein de laquelle tous les services sont connectés. La politique m’intéresse tout à fait.

Laura : Était-ce un stage enrichissant ? Qu’en retenez-vous ?
Géraldine :
C’était un stage très enrichissant, et ce à tout point de vue. J’ai rencontré certaines difficultés qui finalement m’ont faite avancer.

Laura : Après l’obtention de votre diplôme, qu’aimeriez-vous faire ?
Géraldine :
J’aimerais découvrir d’autres aspects de la communication. Avoir des responsabilités, dans le sens de participer à l’élaboration d’une stratégie de communication. Tous les domaines m’intéressent, politique, médias ou artistique. Et pourquoi pas partir travailler à l’étranger.

>>retrouvez le portrait du nouveau Président de Public Sénat, Gilles LECLERC, ancien EFAPien promotion 1974…Propos recueillis par Laura Boucila, EFAP 1

EFAP, l’école des métiers de la communication.

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle