S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Frédéric & Raymond Domenech

Frédéric & Raymond Domenech

Interview de Frédéric Forestas, diplômé en 1998, qui est aujourd’hui assistant administratif du sélectionneur national à la Fédération Française de Football, Raymond Domenech.

Interview de Frédéric Forestas, diplômé en 1998, qui est aujourd’hui Assistant administratif du Sélectionneur National à la Fédération Française de Football, Raymond Domenech.

Bonjour Frédéric, pour quelles raisons vous êtes-vous lancé dans des études de communication ?
J’ai longtemps hésité entre faire du droit et de la communication. J’ai choisi la communication pour la multitude des métiers liés à ce domaine.

Comment avez-vous connu l’EFAP ? et qu’est-ce qui vous a séduit dans son cursus ?
Des amis étaient déjà étudiants à l’EFAP et ils m’ont convaincu du sérieux de cette école.
Les stages obligatoires ont été un facteur déterminant car j’ai toujours pensé qu’il était plus intéressant d’appliquer que ce l’on apprend plutôt que de se contenter de la théorie.

Quelles étaient vos ambitions dès lors ?
J’avais envie de travailler dans le monde du sport ou dans les médias sportifs.

Quel genre d’étudiant étiez-vous ?
Motivé par les stages et la pratique. Beaucoup moins pour les cours magistraux théoriques.

Racontez-nous vos périodes de stages. Que vous ont-ils apporté ?
J’ai effectué un stage découverte en 1ère année dans une petite agence de communication « Bodo », qui gérait entre autre Guy Bedos et le Printemps de Bourges. Cela a été mon premier contact avec le monde professionnel et j’ai beaucoup observé.
En 2e année, j’ai effectué trois stages (alors que seuls deux étaient obligatoires).
Le 1er au service de presse de Jean-Charles De Castelbajac pour préparer les défilés de mode de sa nouvelle collection. Ce monde ne m’a pas convaincu.
Le 2e au Parisien Ile-de-France comme enquêteur pour une rubrique dans une émission télé. Cette expérience a été très intéressante car j’avais beaucoup de liberté et de responsabilités dans mes recherches et mon travail éditorial.
Le 3e à la Fédération Française de Football, à la Direction Technique Nationale. Cette expérience n’avait pas beaucoup de liens avec la communication mais plutôt avec l’organisation d’évènements.

image

Vous êtes aujourd’hui l’assistant de Raymond Domenech, comment avez-vous obtenu ce travail et en quoi consiste-t-il ?
Dès mon arrivée à la FFF, j’ai travaillé avec Monsieur Domenech sur les Jeux Olympiques à Atlanta en 1996. Par la suite nous avons collaboré en Equipe de France Espoirs de 2000 à 2004.
Après la Coupe du Monde 2006, j’ai été nommé Assistant administratif du Sélectionneur National, poste que j’occupe depuis maintenant 4 ans.

L’univers du sport, et plus particulièrement du foot, est-il un milieu épanouissant ? Qu’en pensez-vous en matière de communication par rapport aux autres domaines ?
Le milieu du football est un monde particulier en matière de communication. Au niveau de l’Equipe de France, tout le monde veut tout savoir sur les joueurs, la vie du groupe, les entraînements, les compositions d’équipe… La multiplication récente des médias (Internet, mobiles…) pousse chacun à essayer d’obtenir des scoops, et tout est épié. Pour nous, il est difficile de préparer des matches et des compétitions dans les meilleures conditions compte tenu de cette escalade au scoop…

Actuellement en pleine période de préparation de la coupe du monde, comment tout cela se passe dans vos bureaux, quelles sont vos missions ? Comment gérez-vous la pression médiatique ?
Nous avons cherché à minimiser les informations qui sortaient de la FFF. Toutes les discussions entre les entraîneurs ont été tenues secrètes. Mon rôle est justement de protéger ce genre de rencontres et de secrets.

D’après vous, quelles sont les qualités requises pour évoluer dans le sport ?
A mon niveau, il faut avoir une bonne connaissance du football, des joueurs, des clubs et avoir beaucoup de contacts avec les responsables de ces clubs.
Il faut aussi être discret, attentif, réactif et surtout pro-actif.

Avez-vous des projets pour le futur ? Des rêves à réaliser ?
Gagner la Coupe du Monde en Afrique du Sud. Nous sommes tous là pour ça.

Un petit mot aux efapiens et efapiennes ?
Croyez en vous et surtout essayez de trouver un domaine qui vous donnera envie de vous lever les matins où la couette essaiera de vous retenir…

Propos recueillis par Lucile DOUCHIN, EFAP 1
EFAP, l’école des métiers de la communication

Louise-Marie Lacroix, en stage au Lyon Hockey Club

École de communication EFAP - Louise-Marie Lacroix, en stage au Lyon Hockey Club

Coupe du Monde Football 2010

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle