S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > François Morisseau- Fiat France

François Morisseau- Fiat France

Il nous est tout droit venu du Mondial de l’Automobile : François Morisseau - promo 2008 - est assistant en communication événementielle chez Fiat France. Attachez vos ceintures, il vous raconte.

Il nous est tout droit venu du Mondial de l’Automobile : François Morisseau - promo 2008 - est assistant en communication événementielle chez Fiat France. Attachez vos ceintures, il vous raconte.

Bonjour François. Qu’est ce qui vous a orienté vers la communication, et plus particulièrement vers l’EFAP ?

J’ai fait d’abord des études d’économie, et puis j’ai ressenti le besoin de changer de cap. J’ai donc fait un break d’un an en Australie. C’est vraiment cette expérience qui m’a permis de m’ouvrir aux autres. J’y ai pris goût…
Quant à l’EFAP, c’est mon meilleur ami qui m’en a parlé. Le carnet d’adresses m’a impressionné, et puis la possibilité de multiplier les stages m’a paru intéressant.
Etant réservé, j’ai pris ce tournant vers la communication comme un véritable challenge, et défi personnel !

Quel a été votre cursus au sein de l’EFAP?

Je suis arrivé en deuxième année. Mon premier stage a eu lieu au sein d’une petite structure spécialisée dans le sport : Estournan. Nous n’étions que deux, mais cette première confrontation avec le monde du travail m’a permis d’utiliser l’anglais tous les jours et dans un domaine qui me tenait à cœur, c’est-à-dire celui du sport.
L’année suivante, j’ai intégré les relations presse d’une chaîne de télé internationale toujours spécialisée dans le sport mais cette fois-ci automobile : Motors TV. Durant ce stage, j’ai assisté notamment au 24h du Mans et c’est sur ce projet que j’ai eu un coup de cœur pour l’événementiel.
Et c’est donc vers ce secteur que je me suis tourné en dernière année. Par l’intermédiaire d’un ami, j’ai pu rencontrer la responsable du service événementiel de Fiat France. J’y suis resté un an, en tant qu’assistant et j’ai adoré donner une nouvelle dimension à mon travail : non seulement préparer en amont, mais qui plus est aller jusqu’à l’accomplissement et la réalisation de l’événement. A la fin de mon stage, on m’a proposé un CDD d’un mois à l’occasion du mondial de l’auto 2008. Test réussi. J’ai été embauché juste après définitivement dans le service. Je suis chanceux !

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre travail ?

Je travaille essentiellement sur l’organisation des salons et des conventions qui jalonnent le calendrier annuel et ce, pour l’ensemble des marques du groupes Fiat France.
Pour les salons, il y a environ un an de travail : acheminement des véhicules, préparation des stands, casting des hôtesses, choix du traiteur…
Les conventions réunissent les distributeurs et les concessionnaires, il y a donc un public plus ciblé. On organise des réunions de travail, et des ateliers pour créer un climat de confiance entre nos collaborateurs.

image

Comment bien communiquer aujourd’hui dans le milieu automobile ?

Les grandes marques mettent facilement en avant les avantages techniques de la voiture.
Le plus astucieux pourtant, est de jouer sur les avantages pour le client. On se rapproche ainsi du client, et ce sont ces avantages qui mèneront les consommateurs à reconnaître les avantages techniques.
C’est en tout cas, notre vision des choses.

Comment envisagez-vous la suite de votre carrière ; chez Fiat ou ailleurs ?

Pour le moment, je me sens bien chez Fiat. C’est une structure familiale où j’ai établi des relations de confiance. Ma responsable est très généreuse et me donne l’opportunité d’apprendre chaque jour d’avantage. J’ai l’impression d’avoir encore une marge de progression importante, alors pourquoi me rediriger lorsqu’une collaboration porte ses fruits ?
Si je devais évoluer toutefois, pas question de dire au revoir à l’événementiel !

Quels conseils donneriez-vous aux étudiants EFAPiens?

Je leur conseille de bien cibler les domaines qui les intéressent. L’EFAP offre pléthore d’opportunités, il faut savoir les saisir et avoir une cohérence dans sa démarche. Et puis surtout, je leur dirais de bien profiter de l’aspect « découverte » que leur donne cette formation.

Le mot de la fin…

E comme…Energie !
F comme…Formation
A comme…Ambition
P comme…Euh…Pierre Charron ?!

Propos recueillis par Marine Deperne - EFAP III

EFAP, l’école des métiers de la communication

Louise-Marie - Lyon Hockey Club

Mon projet professionnel a toujours été orienté vers le domaine du sport...

École de communication EFAP - Louise-Marie - Lyon Hockey Club

Cindy roule chez Toyota

Etudiante en EFAP 4, Agence & Entreprise, Cindy Patan effectue son dernier stage chez Toyota. Tour de piste.

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle