S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Florian, M2 Evé, embauché !

Florian, M2 Evé, embauché !

Florian Courgenouil, étudiant en M2 Communication et Management d’événements, a troqué sa convention de stage contre un CDI chez Reed Expositions, le n°1 mondial de l'organisation de salons professionnels.

Florian Courgenouil a intégré le MBA spécialisés de l’EFAP « Communication et Management d’événements » équivalent Master en Communication événementielle en 2007. En 2008, coup double ! Il se fait embaucher suite à son stage et participe à des projets au sein de l’EFAP qui le passionnent et où il se fait de nombreux amis. Florian nous fait ici partager ses motivations qui l’ont conduit à faire ce Master et les événements qui en ont découlé. Les photos qui illustrent ses propos ont toutes été prises de force suite à un « oubli volontaire inconscient » de Florian !
Quel a été votre parcours avant d’intégrer l’EFAP ?
Après un bac ES, j’ai fait 2 années de prépa littéraire puis j’ai intégré une licence de science politique à l’université de Rennes 1. Je suis ensuite parti à Malaga en Espagne dans le cadre du programme Erasmus pour mon Master 1 de science politique.
Enfin, j’ai décidé de faire une année de césure dans mes études pour partir 6 mois à Cork en Irlande et améliorer ainsi mon anglais.

Pourquoi avez-vous décidé d’intégrer l’EFAP ?
J’ai intégré l’EFAP précisément pour son Master en communication et management d’événements. L’événementiel me trottait dans la tête depuis quelques années déjà, c’était donc pour moi l’opportunité de satisfaire enfin cette envie.

image

Comment avez-vous connu cette formule ?
J’ai connu ce Master en faisant tout simplement des recherches sur Internet, l’offre de formation dans ce domaine n’étant, jusque-là, pas très large.

Quels sont les cours que vous préférez ?
Difficile d’établir un classement de mes cours préférés. Les cours du premier séminaire de l’année sont très intéressants pour la somme de connaissances qu’ils peuvent apporter en quelques semaines. Parmi ceux-là, j’ai envie de citer le cours sur les médias (qui correspond à une passion depuis toujours), le cours sur la publicité ou encore celui qui traite de l’organisation de festivals.
Ensuite, les cours du second séminaire sont eux intéressants pour leur coté pratique, applicatif. Il nous permettent des simulations et des mises en situation proches de celles que nous sommes susceptibles de rencontrer dans nos stages, ou plus tard dans notre vie professionnelle.

Quel est le projet réalisé à l’EFAP que vous avez préféré faire ?
Je crois que mon projet préféré dans le cadre de ce Master est à ce jour “Sauvez Marcel !”. Pourquoi ? Parce qu’il a été le nôtre de A à Z, de l’idée à l’événement le jour J. Il a représenté pour notre groupe un véritable défi dans le sens où il a été réalisé en un temps très court (environ 1 mois en tout et pour tout) et parce qu’il nous aura fallu nous démener pour que les médias arrivent à s’y intéresser avec le succès que l’on connaît.

Où avez-vous fait votre stage ?
Je faisais mon stage chez Reed Expositions, le n°1 mondial de l’organisation de salons professionnels, en tant qu’assistant marketing - communication.
En fait, j’ai eu la chance d’être embauché en CDI (depuis mi-mars) au poste de responsable communication… Cela vaut le coup de s’investir à fond dans son stage !

Comment avez-vous eu l’opportunité d’y travailler ?
J’avais au départ simplement répondu à une annonce trouvée sur le site Internet de Reed : j’étais déjà très attiré par le monde des salons.

image

Quelles sont vos missions ?
J’ai trois grandes missions à mon poste actuel. Tout d’abord, et c’est là ma tâche essentielle, développer les partenariats médias du salon auquel je suis rattaché (Viscom, 24-26 septembre). Ensuite, suivre la réalisation de tous les documents que nous éditons à destination des exposants et des visiteurs du salon. Enfin, réfléchir à la communication développée sur le site Internet du salon que je mets à jour.

Votre stage vous a plu ?
Oui ! Non seulement il m’a plu, mais il m’a appris énormément en quelques mois car l’équipe m’a fait confiance et m’a vite donné des responsabilités.

Avez-vous un rêve, un projet pour votre future carrière ?
Je vais commencer par continuer à apprendre (car on apprend toujours) là où je suis. Des envies, j’en ai beaucoup, mais je ne me précipite pas et on verra si elles sont compatibles avec de futures opportunités…
Propos recueillis par Anaïs Beurois, EFAP 2
EFAP, l’École des métiers de la communication

Noémie, Pathé

Les entreprises consultent (III)

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle