S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Florian chez Médecins sans Frontières

Florian chez Médecins sans Frontières

Rencontre avec Florian Launay, étudiant en troisième année à l’EFAP Bordeaux et stagiaire au sein de Médecins sans Frontières.

Rencontre avec Florian Launay, étudiant en troisième année à l’EFAP Bordeaux et stagiaire au sein de Médecins sans Frontières.Peux-tu nous présenter Médecins sans Frontières Bordeaux ?

Basée à Mérignac, la plateforme logistique de Médecins sans Frontières est la plus grande de France. Tout y est stocké, des médicaments au matériel médical, sans oublier toute la logistique : les tentes, les voitures, les cartons, jusqu’à la moindre corde pour la file d’attente. C’est également le seul centre de formation français. Tous les bénévoles qui partent pour l’étranger sont formés deux semaines au minimum à Mérignac.

Quelle est la mission de Médecins sans Frontières ?

Médecins sans Frontières est une association médicale humanitaire internationale, apportant son aide à ceux dont la survie est menacée par des crises, dues à la violence ou à la négligence d’autres hommes. Cette association soigne des personnes à travers le monde entier, souvent dans l’urgence, et dans un laps de temps très court.

Peux-tu nous décrire ta mission de stage ?

Je suis Assistant communication et mécénat, en charge du projet de développement de la plateforme. Ce projet consiste, en vue de l’accroissement des populations sinistrées, à agrandir la plateforme de Mérignac et ainsi accroître la surface de stockage et le nombre de bénévoles à former. C’est une nécessité absolue.

Je m’occupe donc de la communication autour du mécénat et du site Web. Je dois également convaincre les entreprises de soutenir le projet. Le principal message que Médecins sans Frontières souhaite faire passer aux entreprises est que la plateforme est importante pour l’économie locale. Plus il y aura d’entreprises aquitaines à nous aider, plus cela permettra de participer au rayonnement international de la région à travers la plateforme logistique de Médecins sans Frontières.

Comment as-tu trouvé ce stage ?

Depuis quelques années déjà, je souhaitais travailler dans l’humanitaire. Je recherchais une ambiance associative, plus détendue qu’en entreprise. De plus, je voulais me sentir réellement utile. Marie Mahon, Responsable du service des stages de l’EFAP Bordeaux, m’a proposé cette offre de stage qui me correspond réellement.

Que préfères-tu dans ton stage ?

L’aspect humain, se sentir utile et participer à l’activité économique de la région.

Et dans l’équipe, comment te sens-tu ?

L’ambiance est extraordinaire. Pour effectuer ton stage chez Médecin sans Frontières, tu dois être sociable et t’intégrer rapidement à l’équipe. Malgré le fait que de nombreuses personnes travaillent à Mérignac, je côtoie tous les employés qui m’apportent leur expérience. C’est passionnant.

L’ambiance est particulière car la vie associative est importante dans l’établissement. Pendant nos pauses par exemple, on joue au baby-foot, au ping-pong. Ce stage allie un aspect relationnel fort mais aussi une expérience professionnelle enrichissante. On apprend beaucoup de choses avec peu de stress.

La cause de Médecin sans Frontières te tient-elle particulièrement à cœur ?

L’humanitaire me tient depuis toujours à cœur. Pouvoir allier mon stage à une cause importante est une belle opportunité.

Pour l’année prochaine, as-tu déjà une idée de stage ?

Si l’opportunité se présentait, je souhaiterais continuer dans l’humanitaire. Par ailleurs, malgré le fait que ce soit totalement différent, j’aimerais acquérir une expérience dans une agence de communication.

Avant de se quitter, aurais-tu un conseil à donner aux Efapiens pour leurs stages ?

En première et deuxième année, il faut trouver des stages où l’on peut mettre en pratique la théorie acquise en cours. En troisième année, il ne faut pas hésiter à faire un stage qui plait. On est toujours plus efficace quand on est passionné par son travail.

Idoya Grzimek - EFAP 3
EFAP, l’école des métiers de la communication

Publié le 09/02/2011

Un Master en Communication à New York, en une année seulement

Réunion d'information MA Media Management

Marie se livre

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle