S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Cathy Brocard - Hotel Park Etoile

Cathy Brocard - Hotel Park Etoile

Ancienne élève de l’ EFAP, Cathy Brocard est aujourd'hui adjointe de direction à l'Hôtel Park Étoile.

Rencontre avec Cathy Brocard (EFAP Paris promotion 1994) adjointe de direction à l’Hôtel Park Étoile. Fabien : Pouvez-vous nous présenter votre métier au sein de l’Hotel Park Etoile ?
Cathy
: Je suis adjointe de direction. J’assiste la directrice et propriétaire dans son travail quotidien. C’est un hôtel 3 étoiles de 28 chambres (petit capacité).
L’équipe est composée : d’un réceptionniste, une gouvernante, de deux femmes de chambres.

image

Fabien : Depuis combien de temps y travaillez-vous ?
Cathy
: J’y travaille depuis avril 2008 mais je vais arrêter pour des raisons d’horaires… C’est le désavantage de ce métier : on commence très tôt et on peut être amenée à travailler tous les jours. L ‘hôtel n’est JAMAIS fermé !!

Fabien : Avez-vous toujours voulu travailler dans l’hôtellerie ? Y aviez-vous réalisé des stages ?
Cathy
: Je n’ avais jamais travaillé dans l’hôtellerie mais j’avais travaillé dans le commerce ce qui est le même principe : vendre des chambres ou des crayons c’est VENDRE; il faut avoir un goût pour le chiffre : aimer vendre, vendre et vendre, faire du chiffre !

Fabien : Quel a été votre parcours à la sortie de l’EFAP ?
Cathy
: Après l’Efap, j’ai été attaché de presse dans diverses agences pendant 7 ans, puis je suis venue au commerce pour mon goût du contact. J’ai eu mon propre commerce et puis je suis rentrée dans l’hôtellerie.

image

Fabien : Que vous a apporté l’EFAP ?
Cathy
: L’Efap m’a apporté un bon niveau d’anglais, une connaissance variée des méthodes de communication et des divers médias, une ouverture d’esprit.

Fabien : Un conseil pour évoluer dans le domaine de l’hôtellerie ?
Cathy
: Pour évoluer dans l’hôtellerie, il faut ne pas avoir les deux pieds dans le même sabot, parler plusieurs langues, aimer le contact avec le client, ne pas avoir peur des conflits, ne pas avoir d’horaires, être à l’aise avec l’informatique et avoir des idées… Mais c’est un métier très enrichissant et très agréable.

Propos recueillis par Fabien Furst, étudiant en EFAP3

EFAP, l’école des métiers de la communication

Publié le 28/03/2009

Camille - DDB Live

Etudiante en EFAP4 chez DDB Live.

Laurence - Goupre ACCOR

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle