S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Camille au Short Film Corner

Camille au Short Film Corner

Camille Trubuil, étudiante en 3ème année de l'école de communication EFAP, revient au Festival de Cannes pour la deuxième fois. Elle en deviendrait même une habituée. Cette année, elle y a fait un stage au Short Film Corner. Portrait N°4.

A quel service étais-tu ? Et en quoi consistaient tes missions ?

J’étais en stage au Short Film Corner qui correspond à la partie des courts-métrages du Marché du film, se déroulant en parallèle du Festival de Cannes. C’est un lieu où les professionnels du cinéma peuvent acquérir ou vendre des projets de films. Ma mission principale était de gérer le bureau du service et de filtrer les entrées. J’accueillais les personnes ayant rendez-vous avec la responsable du service. Je veillais également, avec les autres stagiaires, au bon fonctionnement de l’espace du Short Film Corner.

Qu’est ce qui t’a poussé à faire ce stage court ?

J’ai toujours voulu faire un stage au Festival de Cannes : voir l’organisation des services, avoir accès au côté professionnel du Festival… L’année dernière, je suis venue à Cannes avec une accréditation cinéphile, j’ai donc pu profiter de beaucoup de projections de la Sélection Officielle. Cependant, je n’avais pas eu accès à l’intérieur du Festival. Il était très important pour moi de me rendre compte que ce n’était pas simplement des “strass et des paillettes” mais aussi des professionnels du cinéma du monde entier.
Je suis cinéphile et le Festival de Cannes représente pour moi l’endroit où les plus grands cinéastes sont venus. Depuis mon enfance, je le regarde à la télévision. L’année dernière j’ai réalisé un rêve d’ado en y venant. Cette année je le revis encore, cette fois-ci de l’intérieur, du côté professionnel et c’est encore mieux !

Conseillerais-tu à des étudiants en communication à l’EFAP de faire ce stage ?

Bien sûr, l’opportunité de faire un stage au Festival de Cannes est immense ! Pour toute personne s’intéressant à l’organisation de festivals ou au cinéma, cela permet de se faire plein de contacts. D’autant plus que malgré le stress et l’attente, l’ambiance est toujours chaleureuse.

Une petite anecdote ?

Après avoir débauché, je me suis perdue dans le Palais des Festivals. J’ai finalement retrouvé la sortie et j’ai entendu une voix qui me disait quelque chose. A quelques pas de moi se tenait mon actrice fétiche de quand j’étais adolescente ! J’ai pu discuter un peu avec elle. Si on m’avait dit ça quand j’étais plus jeune!

EFAP, école de communication

Pauline Bourbon et le cinéma

CINEMA

École de communication EFAP - Pauline Bourbon et le cinéma

Habib, Un Certain Regard

Cannes 2014

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle