S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Aurélien JEMMA, Yakachanger.fr

Aurélien JEMMA, Yakachanger.fr

Quelques questions posées à Aurélien JEMMA, créateur du site Internet Yakachanger.fr, diplomé 2005 de l'EFAP Paris

Quelques questions posées à Aurélien JEMMA, créateur du site Internet Yakachanger.fr, diplomé 2005 de l’EFAP ParisLaurette SALIN : Diplômé de l’EFAP en 2005, vous créez aujourd’hui votre entreprise, Yakachanger.fr. Pouvez-vous nous la décrire ?Aurélien JEMMA : Yakachanger.fr est le premier site Internet français permettant aux particuliers de bénéficier de tarifs groupés pour tous leurs abonnements ! (Téléphonie fixe, mobile, Internet, électricité, et autres…) Le concept est simple : une personne seule n’a aucun poids pour négocier des offres exclusives, tandis que 10 000 regroupées représentent un intérêt majeur pour les opérateurs. Loin de vouloir spamer, sans vocation publicitaire, Yakachanger propose de regrouper tout ce monde et de négocier en leur nom auprès des fournisseurs.

Tout cela est possible, car la concurrence entre les prestataires (Internet, mobile, électricité, etc.) pour les parts de marché est rude, et que l’acquisition de nouveaux clients est toujours une opération coûteuse et compliquée. Ainsi, pour les fournisseurs, c’est l’occasion de gagner en une négociation un grand nombre de clients, et de priver la concurrence de ces nouveaux arrivants. Ce processus de concurrence sain permet au YakaKlub de faire baisser les prix et d’obtenir les meilleures offres possibles à proposer à ses membres. Pour l’Internaute, la démarche reste simple jusqu’au bout : si les propositions du YakaKlub l’intéressent, le changement d’abonnement est pris en charge de A à Z !
L’intérêt du YakaKlub réside donc dans la taille de la communauté. Plus elle sera importante, plus les prestataires de services proposeront des offres intéressantes et diversifiées…

image

L.S : En quoi consiste concrètement votre travail pour Yakachanger.fr ?A.J : Je suis en charge de notre stratégie marketing/communication, des relations presse, et de la commercialisation de l’offre de Yakachanger.
La première facette de mon travail est donc de proposer une offre adaptée aux Internautes (Le YakaKlub, et le YakaKonseil, actuellement en développement), et de la faire connaître au plus grand nombre. Actuellement, nous recherchons une visibilité sur certains sites web cibles et blogs prescripteurs.
En ce qui concerne la commercialisation de l’offre, nous entretenons des rapports avec les prestataires de service (FAI, opérateurs…), afin de pouvoir les contacter dès que la communauté aura atteinte sa taille critique. J’ai donc pour rôle de développer le portefeuille client et de commercialiser l’offre proposée par Yakachanger.

L.S : Qu’est ce qui vous a poussé à créer votre propre entreprise ?A.J : Je suis quelqu’un d’assez polyvalent, et d’assez curieux, qui aime toucher à tout. Dans la plupart des stages que j’ai effectués, aussi intéressant fussent-ils, j’ai rapidement eu envie d’avoir plus de responsabilités. Ne pas faire le même travail, voir les autres métiers de l’entreprise. Avec Yakachanger.fr, j’ai la chance d’avoir une vision transversale de notre activité. Bien que les tâches soient réparties (ce qui est primordial pour que le travail soit effectué), je suis amené très souvent à dépasser ces répartitions. (Travailler sur le site Internet, la base de donnée, les tâches administratives et autres…) Mon travail ne se résume donc pas à celui d’un responsable marketing et commercial.
À côté de ça, le fait de travailler pour soi apporte réellement une satisfaction supplémentaire. Le rapport au travail devient totalement différent.

L.S : Vous avez effectué une année d’étude à l’EFAP New York. Qu’est ce qui a motivé ce choix, et quels ont été les bénéfices que vous avez tiré de cette
année aux Etats-Unis ?
A.J : Mon niveau d’anglais était relativement faible, ce qui a clairement motivé mon départ. Mais au-delà de la langue, le fait de construire une expérience d’un an aux Etats-Unis a été extrêmement avantageux d’un point de vue professionnel. Cela a apporté un atout supplémentaire à mon CV. Le double diplôme attire l’attention des recruteurs. Je pense que cette année à NYIT a véritablement contribuée à mon admission à l’ESCP, ce qui m’a permis d’acquérir une double compétence « Business », et de rencontrer mes deux associés !

L.S : Quel souvenir gardez-vous de votre passage à l’EFAP Paris ?A.J : J’ai passé d’excellents moments à l’EFAP Paris. J’ai profité pleinement de ces années que ce soit d’un point de vue extrascolaire (BDE, WEI, soirées…) qu’académique.
Les stages, qui permettent d’évoluer dans un univers professionnel tout au long de la scolarité, apportent un plus indéniable, par rapport à d’autres formations. Si c’était à refaire, je recommencerais !

L.S : Un conseil à donner aux étudiants actuels qui souhaitent créer leur propre structure ?A.J : Prendre son temps, bien évaluer les opportunités, faire un Business Plan pour voir si le projet peut être rentable, se préparer à travailler… Mais surtout ne pas hésiter à se lancer !
C’est ma première entreprise, je pars plein d’ambitions et d’espoirs, et même si je suis conscient que ça va être difficile, je suis ravi de vivre cette expérience extrêmement enrichissante !

N’hésitez pas à aller visiter le site d’Aurélien : www.yakachanger.frimage

Corinne Hennequin, Hémisphère Sud

Franck SCHMITT, Le Tout Lyon

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle