S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > Anne-Claire DEDIEU – Les Armateurs

Anne-Claire DEDIEU – Les Armateurs

Portrait d’Anne-Claire Dedieu, Major du jury "Agence" de la promo 2008 d’EFAP Bordeaux : ses débuts dans le monde du 7e Art.

C’est dans les charmants locaux des Armateurs, une société de production cinématographique située dans le 5e arrondissement de Paris et spécialisée dans les films d’animation, que nous accueille chaleureusement Anne-Claire DEDIEU, Major du jury “Agence” de la promo 2008 de l’EFAP Bordeaux.

image

Férue de cinéma, et décidée très tôt à concilier sa carrière professionnelle avec cette passion pour le 7e Art, l’EFAP a été pour elle un moyen d’appréhender cet univers à la fois si divers et si difficile d’accès, grâce à la voie plus ouverte que peut offrir le monde de la com’, comparée à celles proposées par d’autres formations plus spécialisées, mais très techniques. C’est pourquoi elle a passé le concours de l’EFAP, suite à un BTS Communication des Entreprises et un DEES Communication, notamment pour compléter un savoir théorique par l’apport pratique que peuvent conférer les stages des deux dernières années. D’ailleurs, son zèle et sa compétence ont transformé son stage de dernière année chez Aquitaine Image Cinéma (qui consistait à promouvoir la région Aquitaine afin d’attirer et accueillir un maximum de tournages) en un CDD. En travaillant pendant plus d’un an sur des projets intéressants et grand public (Un Prophète, Mère et Filles, Inglorious Basterds, Cyprien, et bien d’autres) qui l’ont confrontée à des problématiques concrètes liées au monde des tournages (recherche de décors, composition des équipes techniques, castings comédiens et figuration…) Anne-Claire a acquis un savoir professionnel des plus utiles pour la suite.

Forte de cette expérience, une fois son CDD arrivé à terme, il ne lui reste plus qu’à trouver le « rôle de sa vie » : si la recherche s’avère fastidieuse, cela n’empêche pas Anne-Claire de multiplier les missions dans l’univers du grand écran, en participant par exemple à l’organisation de festivals (presse, protocoles, encadrement, promotion) comme celui de Saint-Jean-de-Luz, , le Festival Cinémascience à Bordeaux, ou encore le prestigieux Festival de Cannes , mais encore à l’organisation des Césars ou du Salon du Cinéma, toute occasion d’accroître sa connaissance du milieu cinématographique.

Grâce à une motivation et à une détermination à toute épreuve qui lui ont permis de ne jamais renoncer à ses ambitions et son objectif premier, Anne-Claire a aujourd’hui enfin trouvé la place qui répondait à ses attentes : en CDI à Paris chez les Armateurs depuis cinq mois, elle s’épanouit dans l’univers professionnel de son choix, à un poste qui lui permet de faire ses preuves dans une grande variété de fonctions : à la fois assistante du producteur Didier Brunner, assistante de communication et de production, elle doit aussi bien gérer le bon déroulement des déplacements des équipes, comme la préparation des dossiers graphiques, littéraires et de presse, ou bien s’occuper de la création du site internet de la société, assurer des liens permanents avec les magazines spécialisés (Film français, Ecran Total…) et bien d’autres responsabilités encore… Mais le plus gratifiant, n’est-ce pas de pouvoir évoluer au sein d’une petite équipe conviviale où l’on trouve sa place, tout en étant invitée à retomber chaque jour en enfance, en assistant à la naissance de films d’animation d’une grande qualité, salués par la critique et si souvent primés, et qui ne font pas que le bonheur des plus jeunes ! Les Armateurs ont en effet produit de grands succès comme Les Triplettes de Belleville (César de la meilleure musique de film en 2004, nomination à l’Oscar du meilleur film d’animation et de la meilleure chanson originale en 2004 pour Belleville Rendez-vous), Kirikou et la Sorcière, Kirikou et les bêtes sauvages, T’choupi ou Brendan et le Secret de Kells et se penchent actuellement sur encore bien des projets : Papa raconte (titre provisoire), avec les participations, parmi d’autres, d’Elie Semoun ou d’Omar et Fred ; une adaptation d’Ernest et Célestine, scénarisée par Daniel Pennac, Pourquoi j’ai (pas) mangé mon père, adapté du célèbre roman de Roy Lewis, ou encore la célébrissime et hyperactive Martine !

image . image

Il ne nous reste plus qu’à souhaiter à Anne-Claire une longue carrière dans l’univers du 7e Art !

Propos recueillis par Elisa Bel, assistante “réseau des anciens élèves”.
La contacter

Cécile, Agence Côte Ouest.

Un baptême de promotion historique

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle