S'inscrire
en ligne
Demander une documentation Nous
contacter

Accueil > Actualités de l'efap > 2 étudiantes à la Fnac Bordeaux

2 étudiantes à la Fnac Bordeaux

Interviews de Mathilde Bigot et Gabrielle Bernard, EFAP 2, lors de la Conférence Courrier International organisée par la FNAC.

Interviews de Mathilde Bigot et Gabrielle Bernard, EFAP 2, lors de la Conférence Courrier International organisée par la FNAC.
À l’occasion de la publication du numéro 902 de Courrier International, auquel est consacré un dossier de 8 pages à la ville de Bordeaux, la FNAC a organisé le jeudi 14 février 2008 une conférence recevant le directeur de la rédaction, Philippe Thureau-Dangin, et Pierre Cherruau, chef de rubrique de la zone Afrique et rédacteur des pages Bordeaux pour ce numéro. Mathilde Bigot et Gabrielle Bernard, étudiantes en EFAP 2, en stage à la FNAC ont eu pour responsabilité l’organisation de la conférence.
Constance Goigoux : Tout d’abord, quelles sont vos missions au sein de la Fnac ?
Mathilde Bigot
: Je m’occupe de la partie relations presse et de l’événementiel alors que Gabrielle se consacre davantage à l’aspect commercial. Je dois organiser, gérer, et promouvoir les différents événements que propose la Fnac comme les show cases, les expositions, les conférences, les dédicaces, les salons, et les tournois. Il s’agit de préparer l’événement en amont (mise en place d’une politique de relations presse avec les médias locaux, contacts avec les artistes ou intervenants afin de gérer les rencontres, mise en place de la PLV en magasin) et de gérer les rencontres afin qu’elles soient des succès.
Gabrielle Bernard : Je suis chargée de l’aspect créatif des événements qui se déroulent au sein de la Fnac, je participe aussi à la communication en préparant les événements, j’accueille les personnalités et je mets en place le forum.

image

C.G. : Comment s’est déroulé pour vous l’organisation de la conférence ?
M.B.
: J’ai d’abord annoncé l’événement sur le site de la Fnac, ensuite nous avons réalisé la PLV pour le magasin (affiches, patchs) puis j’ai commencé les relations presse : j’ai rédigé les communiqués et le dossier de presse.
G.B. : Le jour de la conférence nous avons préparé le forum (micros, loge, configuration de la salle) et accueilli les intervenants pour que tout se passe le mieux possible.

C.G. : Pourquoi avez-vous choisi l’EFAP ?
M.B.
: Attirée par la communication, j’ai cherché une école me permettant de découvrir les différentes facettes du métier de communicant. Ayant entendu parler de l’EFAP lors de divers stages, je me suis documentée et j’ai finalement choisi cette école en particulier pour l’alliance de la théorie et de la pratique. La possibilité d’être en stage à mi-temps (et à plein temps, ndlr) est très intéressante et permet d’appliquer dans des cas réels les concepts étudiés préalablement en cours.
G.B. : C’est une école de renommée qui apporte un enseignement de qualité, et j’apprécie tout particulièrement le rapport privilégié que nous entretenons avec les professeurs.

C.G. : Gabrielle, où as-tu effectué ton stage de 1e année ?
G.B.
: J’ai effectué mon stage à Paris, au sein de la rédaction du magazine Planète Rap. J’étais chargée principalement de la rédaction et de la retranscription des interviews.

C.G. : Mathilde, tu es rentrée à l’EFAP directement en 2e année, comment as-tu vécu ton intégration ?
M.B
: Venant de l’université j’ai d’abord eu un peu de mal à me réadapter à un milieu plus “scolaire” où nous sommes très encadrés mais j’ai été rapidement intéressée par les cours et satisfaite de l’enseignement proposé. J’apprécie particulièrement le fait que les professeurs soient également des professionnels qui savent donc rattacher leurs cours à des cas concrets.

C.G. : Quels sont vos projets pour l’avenir ?
M.B.
: Après l’EFAP, j’aimerais continuer mes études par un master et sûrement une année à l’étranger. Je pense me tourner essentiellement vers la communication d’entreprise car j’aime élaborer des stratégies de communication et pouvoir les voir se mettre en oeuvre concrètement. J’apprécie également les deux volets de cette communication, externe comme interne.
G.B. : Je souhaite me diriger vers le milieu de l’événementiel dans le domaine de la mode et du luxe.

Constance Goigoux EFAP Bordeaux 2

EFAP, l’école des métiers de la communication

Bienvenue à l’ EFAP Ch’tie !

image

École de communication EFAP - Bienvenue à l’ EFAP Ch’tie !

Face à face de la communication

Téléchargez une documentation

Sélectionnez les documents de votre choix :

La Plaquette Grande Ecole est identique pour tous les campus; il en est de même pour la Plaquette Admission parallèle